Les Passe-murailles - T1 : Le Dedans des choses - Jean-Luc Cornette & Stéphane Oiry - Les Humanoïdes Associés

27 mai 2005 0 commentaire
  • Les chroniques des vies et amours des trentenaires urbains sont quasiment un genre établi dans la bande dessinée franco-belge. Les deux auteurs de cette nouvelle série nous en proposent une nouvelle variation: l'ajout d'une subtile touche de fantastique.

Étant donné le titre de cette série, tout le monde devinera bien vite en quoi consiste cet aspect fantastique : certains des protagonistes de cet album, divisé en quatre histoires distinctes, peuvent passer à travers les murs... et à travers n’importe quoi d’autre, d’ailleurs.
Dans la première histoire, deux couples passent une soirée ensemble, pour une de ces merveilleuses soirées diapos qui font la joie de ceux qui les ont prises, et l’ennui profond des autres. Quand le photographe amateur s’étrangle avec une datte ramenée de leur voyage, il ne reste plus qu’à son ami à utiliser ses dons pour essayer de le sauver.
La deuxième partie nous fait changer de registre, pour une soirée entre deux vieux amis dont les conjoints sont absents, l’homme essayant de draguer (plutôt lourdement) son amie, qui le laissera plusieurs fois perplexe en se dérobant mystérieusement, puisqu’elle est elle aussi une passe-muraille. Le macho apprendra donc que certaines femmes sont parfaitement capables de lui résister...
La troisième histoire est d’une immoralité assez remarquable : un homme s’intéresse à l’assistante d’un de ses collègues, et pouvoir passer à travers les murs va lui permettre de faire connaissance avec la timide demoiselle, tout en restant caché. Le plus joli est le fait que l’histoire ne tombe pas dans le sordide, le passe-muraille ne tente rien d’inconvenant (si ce n’est d’espionner la belle, évidemment). Enfin, dans la quatrième et courte histoire, une jeune femme autour de laquelle se mettent à tourner deux types qui lui demandent un peu de fric leur jouera un bien beau tour en faisant preuve d’imagination dans l’emploi de ses talents.

Les Passe-murailles - T1 : Le Dedans des choses - Jean-Luc Cornette & Stéphane Oiry - Les Humanoïdes Associés

On le voit, les histoires écrites par Jean-Luc Cornette ne mettent finalement en scène que des scènes de la vie courante, des épisodes des rapports hommes-femmes. Le côté fantastique relève plus du réalisme magique que du grand-guignol, et le dessin de Stéphane Oiry se prête parfaitement à cette volonté d’intégration du réel et de l’imaginaire. Sa narration est simple et régulière, sa mise en couleur oscille entre le réalisme et quelques instants de monochromes sobres, et ses personnages sont aussi variés physiquement que crédibles.

Les Passe-Murailles est un album agréable à lire, une jolie collection de tranches de vie relevées par l’épice du fantastique.

(par François Peneaud)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Lire un extrait.

  Un commentaire ?