Les Runners par Sti et Buche - Éditions Bamboo

16 avril 2019 0 commentaire
  • Avec les beaux jours, trottoirs parisiens et chemins vicinaux voient revenir une population bien particulière, celles des joggeurs du dimanche et autres coureurs à pied. Une occasion toute trouvée pour les éditions Bamboo de se moquer d’un phénomène de société en pleine expansion.

On connaît la capacité de cet éditeur à surfer, depuis plusieurs années, sur les activités professionnelles (ou non), les loisirs ou les modes de vie de nos contemporains. La réputation et le succès de ce qui fut d’abord « une petite maison » se sont construits sur la déclinaison (à l’infini ?) d’un choix éditorial qui tente de conjuguer BD populaire, humour et qualité. En poursuivant dans la veine de « BD à gros nez » jouant de l’humour et de la satire (parfois facile, c’est vrai !), Bamboo a su renouer avec une certaine tradition tout en popularisant ce medium auprès du jeune public ou d’un lectorat qui s’en était parfois éloigné.

Les Runners par Sti et Buche - Éditions Bamboo
Des phases de découragement...
© Éditions Bamboo

De ce point vue, le phénomène du Running ne pouvait pas échapper aux responsables de publications de Charnay-les-Macons. Nouveaux venus, Les Runners accourent dans nos bacs alors que beaucoup de parisiens s’apprêtent à arpenter le Salon du Running à partir du 11 avril prochain. La coïncidence n’est, on s’en doute, pas totalement fortuite ! Non seulement les auteurs seront eux mêmes présents à ce rendez-vous parisien, ces deux là sont aussi adeptes de la course à pied.

L’auteur de ces histoires, Sti, n’a manifestement pas boudé son plaisir. Fin connaisseur de ce milieu, il décrit en détails et avec beaucoup d’humour les mésaventures de Fred, modeste employé d’une grande société contraint de se mettre au jogging s’il veut garder son job et... sa compagne, elle-même accro à la dopamine !

aux premières victoires personnelles, chaque étape de l’initiation de notre runner est traitée avec humour et une certaine authenticité.
© Éditions Bamboo

Malgré une déclinaison assez classique (gags livrés en une page, chute parfois un peu « téléphonée », graphisme de facture gros-nez tendance franco-belge etc.) ce premier album réussit à décrire les multiples aspects liés à cette pratique. À partir d’anecdotes tirées du quotidien du coureur de base, Sti évoque souvent avec pertinence l’univers, parfois drôle, quelques fois impitoyable des runners : le prix de l’équipement, les moments de découragement, le jargon des spécialistes autoproclamés (Vma, Vo2max, fractionné...) sans oublier le quinqua toujours branché compétition et performances. Nul doutes que les amateurs de petites foulées matinales retrouveront dans le parcours (santé !) de Fred un certain nombre de choses vues ou entendues.

Après un passage chez Spirou, Groom) et au Journal de Mickey, Sti rejoint donc le groupe Bamboo avec une écriture de gags parfois inégaux mais qui fleurent bon l’authenticité et le vécu. Associé dans cette entreprise au dessinateur Buche, lui aussi adepte des courses et ancien du magazine Tchô, Sti produit un album honnête sans prétention qui trouvera sa place entre le sac de sport et le cardiofréquencemètre !

(par Patrice Gentilhomme)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

  Un commentaire ?