Les Schtroumpfs - T24 : Salade de Schtroumpfs - Studio Peyo - Le Lombard

10 février 2006 0 commentaire
  • C'est avec un certain plaisir que je redécouvre {les Schtroumpfs} avec ce vingt-quatrième album. Bien sûr, {{Peyo}} [l'enchanteur->1028] n'est plus là pour superviser la création des aventures de ses petits lutins bleus et surtout y insuffler son génie. La qualité des nouveaux albums est donc bien moindre que celle de ceux qui ont fait la notoriété de la série. Mais si on essaie de lire le nouveau tome, {Salade de Schtroumpfs} sans a priori, on ne peut qu'être étonné par la fraîcheur de cette histoire et l'étonnante parabole que le fils de Peyo, {{Thierry Culliford}}, et {{Luc Parthoens}} ont fait passer dans le récit...

Rien ne va plus au pays des schtroumpfs ! Les petits lutins bleus ont faim... Le potager du schtroumpf paysan ne donne que des légumes rabougris et sans goût. Les schtroumpfs se plaignent tellement que le grand schtroumpf décide d’apporter une solution à ce problème. Il concocte, grâce à ses grimoires, une potion pour détruire les champignons microscopiques qui empêchent la croissance des légumes. Il demande donc au schtroumpf paysan de mélanger une dose de potion avec de l’eau et de l’asperger sur ses plantations. Quelques jours plus tard, les schtroumpfs se transforment, les uns après les autres en... légume !

On l’aura compris, les scénaristes Thierry Culliford et Luc Parthoens ont écrit une allégorie pour sensibiliser les enfants à la problématique des excès industriels qui touchent le monde agricole et alimentaire. Le dessinateur, Ludo Borecki, s’est approprié la charte graphique de la série et sert l’histoire avec fidélité.

Cette métaphore, lisible par tous, est amenée avec beaucoup d’humour et d’intelligence.

(par Nicolas Anspach)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?