Les Schtroumpfs s’installent à Shanghaï

2 juin 2020 0 commentaire
  • À Shanghaï, le plus grand parc à thème "indoor" sur les Schtroumpfs au monde a ouvert ses portes ce 29 mai 2020. La plus grande ville de Chine accueille le plus petit village du 9e Art qui s'était déjà installé à Bruxelles en 2018 le temps d'une exposition immersive qui avait déjà bien fait parler d'elle.

Des feuilles géantes, des maisons-champignons de la taille de vraies maisons, et surtout des Schtroumpfs à taille humaine : voilà ce qui attend les visiteurs du Smurfs Indoor Theme Park à Shanghaï, une manifestation-exposition permanente sous la forme d’un parc à thème à l’image de la célébrissime franchise de l’auteur belge Peyo.

Les Schtroumpfs s'installent à Shanghaï
© DR.

S’étendant sur plus de 20 000 m², la reproduction du village en intérieur propose une balade au milieu des maisons des joyeux bonshommes bleus et une série d’attraction et de temps forts autour de l’univers des Schtroumpfs, répartis en quatre ambiances : "La Maison de Gargamel", "Le Village", "La Forêt", et "L’Extéieur". Ce parc à thème s’est installé au Sheshan National Tourist Resort de Shanghaï, un district de la ville dédié au tourisme et l’un des endroits les plus visités de la ville.

Ce Parc Schtroumpf est l’une des trois parties du projet Dream City de Shanghaï, un plan de développement du poumon touristique et culturel de la ville. Il rejoint ainsi le parc Toy Story et le parc Peppa Pig qui ont déjà ouvert.

Construit en deux parties, une intérieure et une extérieure, le parc impressionne par ses infrastructures : jeux de lumières, textures des bâtiments, variété des décors, le groupe chinois Shimao responsable du projet, épaulé par l’International Merchandising Promotion & Services S.A (IMPS), la maison familiale détentrice du Copyright, a mis les petits plats dans les grands pour convaincre un public chinois déjà bien fan de la licence.

© DR.

L’ouverture du parc, initialement prévue pour 2019, avait été contrariée par une série d’imprévus dont le dernier en date porte le nom de coronavirus. Mais maintenant que la pandémie semble reculer et que le confinement a été levé presque partout en Chine, il a pu ouvrir ses portes en grandes pompes vendredi dernier.

Toutefois, la Chine, pays d’où la pandémie de covid-19 est partie, a annoncé souhaiter limiter dans une certaine mesure le tourisme intérieur dans l’immédiat après-confinement pour éviter un sursaut de l’épidémie, et d’une manière générale la plupart des pays ont mis en place des mesures pour réguler les déplacements, pas sûr donc que le timing soit si favorable... Mais comme dit Gargamel : "Je me vengerai, et ma vengeance sera terrible !"

© DR.
© DR.

(par Jaime Bonkowski de Passos)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?