Jeunesse

Les Soeurs Grémillet T. 3 : Le Trésor de Lucille - Par Giovanni Di Gregorio et Alessandro Barbucci - Dupuis

Par Thelma SUSBIELLE le 21 juin 2022                      Lien  
Pour le troisième tome de cette saga sororale, c'est la plus jeune, Lucille, qui est au centre du récit. L'amie des animaux et de la nature se passionne pour la faune et la flore marine alors que les trois sœurs sont en colonie de vacances. Ce volume aborde le thème contemporain du changement climatique, avec toujours une enquête à élucider, des éléments mystérieux et des rêves énigmatiques. La recette de cette saga moderne au graphisme soigné semble être parfaitement au point.

Entamée en 2020, la saga sur ce trio de sœurs continue. Le tome 1, Le Rêve de Sarah, s’était concentré sur l’ainée, Sarah, tandis que le tome 2, Les Amours de Cassiopée, mettait en lumière la cadette. Il était donc logique que le tome 3 s’intéresse à Lucille, la benjamine.

Alors qu’elles sont en colonie de vacances sur la côte Atlantique, leur intégration au groupe n’est pas évidente. En particulier pour Lucille, plus réservée et rêveuse que les deux autres qui ont souvent bien du mal à la comprendre. La plus petite préfère passer son temps dans la nature, avec les animaux, plutôt qu’avec les autres enfants de la colo.

À l’annonce qu’une des ancêtres de leur grand-mère a vécu dans cette ville balnéaire, les trois frangines se mettent en quête d’indices pour retracer le destin mystérieux de cette aïeule, qui semble avoir beaucoup de points communs avec Lucille. Une chasse au trésor commence et leurs fantasmes vont bon train : était-elle pirate ou corsaire ?

Lorsque Lucille découvre une baleine échouée, elle en est sûre : le cétacé tente de leur faire passer un message. Mais lequel ?

Les Soeurs Grémillet T. 3 : Le Trésor de Lucille - Par Giovanni Di Gregorio et Alessandro Barbucci - Dupuis

Ce volume marque une évolution dans la relation des deux grandes avec la petite : celle-ci va leur prouver que sa passion pour les animaux mérite d’être considérée avec sérieux. Après avoir abordé les thématiques du secret familial et de la maladie d’Alzheimer, c’est celle de l’importance du vivant qui est mise en valeur. Une voix qui nous invite à écouter les plus jeunes, souvent plus sensibles à la cause écologique...

Le scénariste, Giovanni Di Gregorio, avait signé chez Casterman un album remarqué : Brancaccio, Chronique d’une Mafia ordinaire. Il réalise ici un scénario qui développe également une trame d’enquête d’histoire familiale accrocheuse et passionnante. Des éléments de l’ordre de l’étrange s’y glissent avec subtilité : un cimetière sous la pluie, un phare abandonné ou un rêve de l’héroïne.

Ce décor de bord de mer par temps maussade permet au dessinateur Alessandro Barbucci d’exprimer une sensibilité différente des albums précédents, mais non moins remarquable : les paysages sont dessinés avec précision et poésie, tandis que les personnages, aux grands yeux façon manga, appellent l’empathie du lecteur. La maîtrise complète de cet illustrateur à la gamme chromatique inventive est dans la droite ligne de son imposante bibliographie : W.I.T.C.H., Monster Allergy, SkyDoll, Lord of Burge, Ekhö Monde Miroir...

Une série intelligente et séduisante par de multiples aspects qui nous laisse sur cette question : si quatrième opus il y a, qui sera le personnage mis en lumière ? Suspense...

(par Thelma SUSBIELLE)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9791034762859

PAR Thelma SUSBIELLE  
A LIRE AUSSI  
Jeunesse  
Derniers commentaires  
Agenda BD  
Newsletter ActuaBD