Newsletter ActuaBD

Les Tourments de Double Face - Par Paul Jenkins, Jae Lee et Sean Phillips (trad. Mathieu Auverdin) - Urban Comics

  • Variation autour de {Docteur Jekyll et M. Hyde}, ces {Tourments de Double Face} mettent en relief la double personnalité de celui qui fut Harvey Dent et tentent de faire affleurer, et s'imposer, la face sombre du Chevalier Noir. Une idée intéressante servie par un dessin qui ne manquera pas, lui aussi, de diviser.

Nouvelle vague de carnages à Gotham City : monsieur et madame Tout-le-monde sont pris de folie meurtrière et ne font pas dans la dentelle. Corps en morceaux et cadavres épars, Gordon est dépassé tandis que Batman voit son suspect numéro un, Double Face, s’évader d’Arkham.

Thème du double, retour du refoulé, personnalités multiples : Les Tourments de Double Face inscrit tout cela dans un récit qui emprunte à Docteur Jekyll et M. Hyde jusque dans l’utilisation d’un sérum aux funestes conséquences. Mais cela prend un tour particulier dans le cadre des conflits intérieurs qui agitent Harvey Dent, d’une part, et Bruce Wayne, d’autre part.

Si l’histoire proposée par Paul Jenkins capte notre intérêt par son habile jeu référentiel et son ambiance de polar hard boiled horrifique et hallucinée, nous sommes nettement plus réservés quant au graphisme censé la porter, et ce, au-delà des choix esthétiques opérés, tout à fait adaptés à la noire tonalité du récit.

Les Tourments de Double Face - Par Paul Jenkins, Jae Lee et Sean Phillips (trad. Mathieu Auverdin) - Urban Comics
Rigidité manifeste lors de certains scènes d’action
Les Tourments de Double Face © Sean Phillips / DC / Urban

Cette mini-série Batman : Jekyll & Hyde connut un changement de dessinateur durant sa publication en 2005 : Jae Lee se chargea des trois premiers numéros avant de passer le relais à Sean Phillips pour les trois suivants. Il s’agit là de deux dessinateurs réputés dans le paysage actuel du comics et il y eut un manifeste souci de continuité lors de cette transition. La réception du volume en France semble d’ailleurs globalement souligner la qualité graphique de l’ouvrage.

Nous devons pour notre part être peu sensible à ce dessin dont le trait nous a paru bien trop rigide, surtout sur la fin de l’ouvrage assumée par Sean Philllips où certaines positions des personnages apparaissent assez maladroites. En outre, l’usage de la couleur par June Chung, faute de nuance, est loin de nous avoir convaincu.

Si les amateurs de ces artistes peuvent se saisir de l’ouvrage les yeux fermés, les autres courent le risque d’une relative déception à la découverte du volume. En dépit des quelques beaux tableaux qui jalonnent la lecture l’impression d’ensemble, au niveau graphique, demeure mitigée.

Double Face et Batman réunis dans une étonnante pietà
Les Tourments de Double Face © Jae Lee / DC / Urban

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

- Les Tourments de Double Face. Par Paul Jenkins (scénario), Jae Lee et Sean Phillips (dessin). Traduction Mathieu Auverdin. Urban Comics, collection "DC Nemesis". Sortie le 1er mai. 152 pages. 15 euros.

- Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

 
Newsletter ActuaBD