Les adaptations de comics au cinéma se bousculent

26 mars 2010 1 commentaire
  • La création de Marvel Studio avait déjà été un coup dur pour les allergiques aux super-héros en collants et latex. Aujourd’hui, la tendance se confirme sévèrement vu le nombre de projets qu’Hollywood nous réserve pour les années à venir. Petit tour d'horizon.

L’univers des comics est, semble-t-il, quasiment intarissable. Ultra-développé, il offre aux producteurs, sur un plateau, tout ce qu’il faut pour un nombre incalculable de films d‘action. C’est du moins le ressenti des grands pontes du cinéma outre-Atlantique.

DC et Marvel ont eu le temps depuis les années 1940 de créer deux univers bourrés de légendes et de personnages tous plus extraordinaires les uns que les autres. Des véritables mythologies contemporaines dans lesquelles tout se relie et qui ont déjà un public acquis.

Dernièrement, notamment grâce aux progrès des techniques numériques, le cinéma a pu attaquer sérieusement les adaptations de comics. En 2000, X-men de Bryan Singer, et son succès surtout, fut plus ou moins le coup d’envoi d’une avalanche de guignols en combinaisons moulantes venus sauver la veuve et l’orphelin, et accessoirement la planète.

Après avoir embauché les plus grandes stars des deux univers et leur avoir offert des suites en veux-tu en voilà pour celles qui avaient trouvé leur public, on pouvait raisonnablement penser qu’une pause s’imposait.

Il n’en est rien.

Entre les nouveaux noms qui arrivent, la technique du « reboot » et celle du « spin-off » il semblerait même que l’on en ai vu que le début.

Les adaptations de comics au cinéma se bousculent

Le phénomène Iron man

C’est désormais clair pour Marvel : Iron Man marque un nouveau tournant dans leur conquête du grand écran. Le succès du premier film a renouvelé une nouvelle franchise pleine de promesses. Par ailleurs, alors que le deuxième opus sort en avril 2010 avec en plus de Robert Downey Jr et Gwyneth Paltrow, Scarlett Johansson en Veuve Noire, Mickey Rourke en Whiplash et Don Cheadle en Jim Rhodes alias War Machine, la préparation d’un Iron Man 3 a été confirmée par le réalisateur Jon Favreau lors du dernier ComicCon de San Diegp.

D’autre part, les producteurs peaufinent l’idée de mettre à l’écran la super-équipe des Vengeurs qui regroupe les personnages de différents comics et, par conséquent, des différents films déjà sortis ou en préparation.

Ainsi, après Hulk et Iron Man, dans lesquelles des apparitions surprises annonçaient ce projet, nous compterons bientôt Thor et Captain America qui, après avoir eu droit à leur propre film, viendront grossir les rangs des Vengeurs.

C’est donc une grosse masse de films qui s’apprête à déferler à partir de ce projet fédérateur. L’objectif est de créer des personnages à part entière capables de tenir un (ou plusieurs) films sur leurs épaules avant de les réunir pour une sorte de « super-film ».

helmsworth-thor-mars 2010

Ainsi, Thor réalisé tout de même par Kenneth Branagh et prévu pour mai 2011 comptera dans son casting Chris Hemsworth dans le rôle-titre entouré de Nathalie Portman et Anthony Hopkins, excusez du peu.

De son côté, Captain America aura très certainement les traits de Chris Evans (qui s’avèrent déjà être ceux de la Torche humaine des 4 fantastiques) et affrontera son ennemi juré, à savoir Crâne Rouge, joué par Hugo Weaving dont le front proéminent semble fait pour le rôle.

chris_evans_captain_ america_mars2010

Le projet des frères Nolan

Pour sa part, avec l’aide des frères Nolan, DC comics n’est pas en reste. A l’origine du grand retour de Batman depuis 2005, ils travaillent désormais sur un Batman 3 toujours avec Christian Bale et dont les méchants n’ont pas encore été officiellement annoncés. Ils réfléchissent également à un nouveau, nouveau Superman qui présenterait le super-héros d’une manière encore jamais vue auparavant si l’on en croit le réalisateur Cristopher Nolan.

Une idée d’adaptation de Justice League (équivalent des Vengeurs chez DC) est aussi au goût du jour selon certaines rumeurs.
Cette ligue de justice qui en plus de compter les deux poids lourds de la maison DC, est composée de Wonder Woman, Flash et Green Lantern.

Alors que pour les deux premiers, des rumeurs d’adaptation traînent depuis des lustres, Green Lantern, lui, a passé la vitesse supérieure et sortira en salle courant 2011. Réalisé par Martin Campbell (réalisateur de Casino Royale), il opposera Ryan Reynolds qui portera l’anneau de pouvoir à Mark Strong en méchant Sinestro et Tim Robbins en sénateur Hammond. Blake Lively apparaîtra finalement comme le seul réconfort pour le héros.

ryan_reynolds_green_lantern_mars 2010

Le Spin Off et le Reboot

En plus de ces projets qui vont bientôt inonder les salles obscures, les studios ont trouvé deux nouvelles sortes de recyclage en plus des suites :

Le Spin Off est l’aventure perso d’un héros secondaire apparu dans un film. Pour exemple, X-men Origines : Wolverine était un Spin Off des X-men basée sur la personnalité du petit Canadien poilu.

D’autres de l’univers X-men sont également en liste pour des aventures solo comme Magneto ou Deadpool. Bien que le projet traîne un peu, Sir Ian Mckellen reprendrait son rôle de Magneto en 2011 pour raconter la jeunesse du personnage, notamment son passage dans les camps de la mort.

wolverine-origins2-miller-Claremont-mars2010Deadpool,qui apparaissait déjà dans le spin off de Wolverine, aura lui aussi son propre film avec Ryan Reynolds (encore lui) portant le masque du chasseur de prime à la langue bien pendue. Ce film inaugurera d’ailleurs une première mondiale en étant le spin off d’un spin off.

Wolverine, quant à lui, ne compte pas s’en arrêter là non plus. Toujours interprété par Hugh Jackman, il prévoit en effet de décoller pour le Japon où il tombera amoureux d’une japonaise, fille de Yakusa, le tout selon une histoire imaginée par Frank Miller et Chris Claremont.

Pour sa part, le reboot s’avère, depuis la réussite du Batman de Nolan, comme la solution miracle à toutes les baisses de régime ou les mauvais départs de super-héros. On prend les mêmes personnages, on change toute l’équipe artistique et on recommence tout comme si il ne s’était rien passé. Pour le dire autrement : on insuffle une nouvelle jeunesse à une franchise.

Depuis, Batman, Hulk et Superman ont eu aussi le droit à ce genre de lifting express. Pour la prochaine aventure de Superman, on prévoit d’ailleurs de repartir encore de zéro, quatre ans seulement après le Superman de Bryan Singer.

De son côté, Sony Pictures veut appliquer le même procédé à Spider-Man, c’est-à-dire sans Sam Raimi, ni Tobey Maguire. Ces petits impatients ont même déjà annoncé la date de sortie pour juillet 2012. Reste désormais à gérer les rumeurs sur le nouveau Peter Parker et à trouver un concept graphique et scénaristique qui ne soit pas uniquement celui de faire de l’argent facilement.

xmen_first_class_mars2010

Toutes ses infos s’accompagnent bien sûr d’incalculables rumeurs sur d’autres adaptations ou suites possibles. On note toutefois celles insistantes concernant les X-men avec un préquel X-men : First Class qui se concentrerait sur les relations entre Charles Xavier et Magneto et une suite plus classique X-men 4.

Finalement, quand les films d’actions des années 1980-1990 défilaient en gros bras en marcel amateurs d’armes, de bastons et de vannes douteuses, ceux des années 2000-2010 sont sans conteste la chasse gardée des super-costumés.

(par Mathieu Drouot)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
1 Message :
  • Les adaptations de comics au cinéma se bousculent
    26 mars 2010 09:10, par Julien

    Le Superman de Bryan Singer n’était pas un "reboot", rien n’a été repris de zéro. C’est une suite au IV précédents... avec un grand Kevin Spacey dans le rôle de Lex Luthor.
    Bryan Singer revient(et c’est confirmé, signé) sur X-MEN : First Class : les mutants connus, et des nouveaux au programme, et le début qui marque la mésentente entre Xavier et Magnéto.
    Bryan Singer, dans la foulée, a bien discuté d’un 4ieme X-Men.

    LA JLA, pour l’instant, c’est à l’eau. C’est très très loin de se faire , voir même ne se fera jamais, si ce n’est par le biais de la série SMALLVILLE avec sur la saison 9 : la JSA (de retour sur la saison 10)
    Il était même question à un moment donné de faire Les nouveaux Titans... mais bon. Rien pour l’instant, rien de rien, rien.

    et prochainement aussi sur les écrans, l’excellente (via les teasers-trailers ) adaptation de KICK ASS ( Millar / Romita Jr) par Matthew Vaughn, avec Chloe Moretz et Nicolas Cage entre autre.
    "300" aura sa suite, en Digital 3D basé sur Xerxès.
    Buck Rogers, c’est signé pour du Digital 3D par Paul W.S. Anderson (Resident Evil).

    Répondre à ce message