Les beaux dessins de Francis Cabrel - Collectif - Delcourt

22 novembre 2005 0
  • Après Renaud et Jean-Jacques Goldman, Francis Cabrel est le troisième chanteur à voir ses chansons interprétées graphiquement par une kyrielle d'auteurs. Le pari est réussi, la poésie des textes se retrouvant dans les dessins.

Fort du succès des deux premiers titres (150000 exemplaires vendus pour Renaud et 60000 exemplaires pour Goldman), les éditions Delcourt poursuivent l’expérience de donner une nouvelle vie, sous forme de bande dessinée, à des chansons dont les mélodies résonnent dans les têtes. Difficile de ne pas chantonner en lisant cet album. D’autant plus que cela peut être source de gag ! (cf. Petite Marie par Larcenet & Ferri). Avec son imagination et sa sensibilité, chaque auteur interprète graphiquement l’univers d’un des artistes actuels les plus attachants. Il serait intéressant (mais impossible commercialement) de demander à tous les dessinateurs d’illustrer la même chanson, histoire de montrer la diversité des points de vue.
En complément des douze chansons, Zep se fend de deux pages pleines d’humour pour nous aider à reconnaître le "vrai Francis Cabrel" et Buche nous délivre une biographie du chanteur, à sa façon... Illustré par François Avril, un cahier de chansons avec l’intégralité des textes termine l’album. Un hommage que les fans de Cabrel ne renieront sûrement pas.
Renaud, Goldman, Cabrel, à qui le tour ?

L’album BD-CD est composé de :
Les beaux dessins de Francis Cabrel - Collectif - Delcourt Petite Marie par Larcenet & Ferri
- La Corrida par Emmanuel Lepage
- Sarbacane par Jérôme Lereculey
- Samedi soir sur la terre par Ana Miralles
- La Cabane du pêcheur par Mazan
- Tout le monde y pense par Ted Benoit
- Telecaster par Jean-Claude Denis
- Hors saison par Jean-Claude Götting
- Tôt ou tard s’en aller par Béhé
- Le Reste du temps par Max Cabanes
- Les Faussaires par Cyril Pedrosa
- Animal par Virginie Augustin

(par Laurent Boileau)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?