Les centres Leclerc soutiennent le prix Artémisia

14 décembre 2008 0 commentaire
  • Comme chaque année désormais, l’association Artémisia pour la promotion de la bande dessinée féminine décernera son Prix le 9 janvier prochain. Annonce de la sélection des titres retenus.

Les membres de l’Association Artémisia pour la promotion de la bande dessinée féminine [1] avaient fixé rendez-vous aux journalistes jeudi dernier au café El Sur dans le 5ème arrondissement de Paris, afin d’annoncer leur sélection d’albums pour la remise de leur prix annuel.

Avant d’annoncer la sélection, Jeanne Puchol, présidente de l’association, nous informe que Annie Pilloy a quitté le jury pour des raisons qui lui sont propres ; elle ne participera donc probablement pas au vote final.

Les huit titres de bandes dessinées féminines (réalisées par des femmes) retenus pour l’année 2008 sont :

Les centres Leclerc soutiennent le prix Artémisia Scrooge de Estelle Meyrand (Delcourt)

- Esthétique et filatures de Tanxxx (dessin ) et Lisa Mandel (scénario) (Kster)

- Lettres d’Agathe de Nathalie Ferlut (Delcourt)

- Marzi de Marzena Sowa (scénario) et Sylvain Savoia (dessin) (Dupuis)

- Frances de Joanna Hellgren (Cambourakis)

- Tamara Drewe de Posy Simmonds (Denoël Graphic)

- Zeste de Céline Wagner (Des ronds dans l’O)

- Bons, mauvais, grands et petits joueurs de Anne Rouquette (Lito)

On notera que la sélection est équilibrée entre gros et petits éditeurs. Jeanne Puchol a fait remarquer une des tendances de la BD féminine qui se dégage dans cette sélection : à savoir une bande dessinée autobiographique. Elle fait remarquer également la part des jeunes auteures dans ce choix.

Ensuite Chantal Montellier a présenté ses albums (dont son adaptation du Procès de Kafka dont nous avons hâte de lire la version française à paraître chez Actes Sud) ainsi que son projet de BD sur Frankenstein (de Mary Shelley) qu’elle réalise avec Valérie de Saint-Do, à paraître chez Denoël-Graphic.

Les Centres culturels Leclerc soutiennent l’initiative d’Artémisia
Photo : D. Pasamonik (L’Agence BD)

Un allié de poids : Les Centres Leclerc

La présidente annonça ensuite le soutien de Michel-Édouard Leclerc dans leur entreprise. Cet apport devra permettre à la jeune association de doter le prix de 3000 euros en plus de la jolie Vénus, sculpture sortie de l’atelier de Polska. L’album primé bénéficiera en outre d’une mise en avant dans les 200 centres culturels Leclerc.

Ce rapprochement correspond, de la part du distributeur, à une logique de marketing. La plupart des consommateurs de romans sont des femmes. Par ailleurs, ces dernières années, grâce aux mangas, la part des lectrices a augmenté au sein du lectorat de la bande dessinée. La valorisation de la création féminine est à inscrire dans cette perspective.

De gauche à droite : Anne Bleuzen, Michel-Edouard Leclerc, Jeanne Puchol, Chantal Montellier, Sylvie Fontaine, Marie Moinard, Marie-Jo Bonnet, Valérie de Saint-Do
Photo : D. Pasamonik (L’Agence BD)

Le prix Artémisia 2008 avait été remis à Johanna Schipper pour « Nos âmes sauvages » chez Futuropolis. Nous saurons le 9 janvier prochain quelle sera l’heureuse élue du Prix 2009. Il sera remis le 13 janvier 2009 à la librairie La Hune, à Paris, en présence des membres de l’association ainsi que celle de leur tout-nouveau sponsor.

(par François Boudet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Le Blog d’Artémisia

En médaillon, le trophée conçu par la sculptrice Polska. Photo : DR.

Lire l’interview de la présidente d’Artémisia, Jeanne Puchol

[1Lire notre article de l’année dernière sur le lancement de cette association..

  Un commentaire ?