BD d’Asie

Les fruits sanglants - par Junji Ito - Éditions Tonkam

Par Baptiste Gilleron le 8 février 2010                      Lien  
Le maître de l'horreur japonais frappe encore avec un nouveau recueil d'histoires angoissantes datées d'entre 1988 et 1993. Suspense et étrangetés surnaturelles au programme.

En virée campagnarde, Anzai et Kana ont un accident inexpliquable. Avec une éclaboussure de sang venue de nulle-part sur leur pare-brise et une voiture inutilisable, les deux jeunes gens partent à la recherche d’un peu d’aide ou d’un téléphone. Mais des gamins qu’ils rencontrent en chemin se jettent sur eux et tentent de les mordre. Ils trouvent alors refuge chez un mystérieux jeune homme qui cultive de bien curieux fruits rouges.

De cette histoire de fruits sanglants à celle de patientes d’une clinique connectées entre-elles d’une manière particulière, Junji Ito mèle le dérangeant et l’obsédant avec tout le talent qu’on lui connait. Comme bien souvent, ses récits prennent leurs racines au plus profond des sentiments humains tels que l’amour, la passion, la dévotion, la rancœur, mais aussi la soif de pouvoir. Parfois sans réelle conclusion, souvent réfléchie, l’œuvre de l’auteur de Tomié et de Spirale frappe toujours avec la force recherchée pour atteindre sa cible, jouant avec les ficelles classiques du genre et son côté un rien ridicule.

Parmi ces histoires courtes, les amateurs de mystère et d’épouvante trouveront probablement leur compte, même si tout ne laissera pas un souvenir impérissable. La faute à des conclusions hâtives et à un manque de frissons provoqué par certaine de ces nouvelles. On notera, une fois encore, l’effort fourni par l’éditeur pour nous offrir une couverture... brillante !

(par Baptiste Gilleron)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN :

PAR Baptiste Gilleron  
A LIRE AUSSI  
BD d’Asie  
Derniers commentaires  
Agenda BD  
Newsletter ActuaBD