Les mystères d’Osiris - T1 : L’arbre de vie - par C. Jacq, M & JF Charles, B.Roels - Glénat

16 novembre 2006 0 Albums par Charles-Louis Detournay
Éditeur : Glénat
Acheter cet album
  • A l'époque des pharaons, un jeune scribe vit des aventures mouvementées dont il est rarement le maître. Maryse et Jean-François Charles, accompagné par Benoît Roels adaptent le roman de Christian Jacq : fidélité dans l'évocation et graphisme efficace sont au rendez-vous ...

Sous le règne du pharaon Sésostris, l’Egypte antique est divisée entre les puissants chefs de ses six provinces. Signe de la déchéance du royaume des deux terres, l’arbre d’Osiris dépérit. Pendant que Pharaon recherche un remède pour le guérir, Iker, jeune apprenti scribe, est enlevé sur les ordres du trésorier Médès. Echappant miraculeusement au sacrifice auquel il était voué, il devient le jouet des puissants et des dieux, afin de retrouver celui qui lui a volé sa vie.

Le couple Maryse et Jean-François Charles est bien connu des amateurs d’Histoire et d’aventures : Les pionniers du nouveau monde [1], la série Rebelles [2], India Dreams [3] sont la preuve de leur savoir-faire. Adapter le roman-fleuve de Christian Jacq n’était pas chose aisée, et l’ensemble est plutôt de bonne facture. Si le thème général est bien traité, on est quelques fois désarçonné par les raccourcis que prend l’intrigue. En sacrifiant quelques scènes pour préserver la cohérence globale de l’album, ils ont parfois diminué la lisibilité de l’histoire. C’est d’ailleurs à ces moments-là que la voix off du narrateur fait cruellement sentir son absence. Les rebondissements sont néanmoins très nombreux, et la richesse de ce premier tome fait facilement oublier ces petits manquements.

Après Oknam et Bleu lézard [4], on peut être surpris de retrouver Benoît Roels au milieu de l’Egypte antique. C’est pourtant avec beaucoup de réussite que ce dessinateur nous fait visiter les maisons des fellahs et le palais de Pharaon. S’éloignant des lieux communs, il nous fait également pénétrer dans le quotidien du peuple : ballade des champs de blé aux mines de turquoise, découverte des rigueurs des garnisons à l’horreur des prisons. Nous profitons d’un dessin réaliste, d’un trait riche et précis, qui, à lui seul, mérite la lecture de cet album.

Collés au pas d’Iker, on s’émerveille des lieux découverts et des personnages rencontrés. Malheureusement, il est encore un peu tôt pour prétendre entrer dans l’esprit de ce jeune égyptien. Il est tellement assailli par les tourments, que souvent lui-même se demande où il va.

Même s’il aurait été plus indiqué de sortir un album de 64 ou 92 pages afin que les divers protagonistes de l’intrigue aient pu se rencontrer, les fans de l’ancienne Egypte seront heureux de se plonger au sein des mystères d’Osiris ; les autres prendront plaisir à suivre une intrigue riche, servi par un dessin réaliste et mature.

(par Charles-Louis Detournay)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander ce livre sur Internet

[115 tomes parus chez Glénat

[24 tomes parus chez Casterman

[35 tomes parus chez Casterman

[46 tomes parus chez Glénat