Newsletter ActuaBD

Letter 44 T.1 - Par Charles Soule et Alberto Jiménez Albuquerque (Trad. Eloïse de la Maison) - Glénat Comics

  • Ils nous ont dissimulés la vérité. Que se cache-t-il réellement derrière l'engagement militaire des États-Unis au moyen-orient ? Derrière la crise budgétaire et l'effondrement économique du pays ? Soule et Albuquerque déterrent le dossier le plus secret du gouvernement américain : entre manigances politiques et rencontre du troisième type...

Stephen Blades, le 44e Président des États-Unis, prend ses fonctions à la tête de la Maison Blanche et du monde libre. Dans le bureau ovale une lettre de son prédécesseur l’attend et lui révèle un incroyable secret d’État : la découverte il y a quelques années d’une présence extraterrestre stationnant dans la ceinture d’astéroïdes entre Mars et Jupiter et occupée à la construction d’un objet inconnu massif.

Toute tentative de communication s’est soldée par un échec et les quelques rares malheureux élus à avoir connaissance de cette information sont dans le noir le plus total. Pour tenter de répondre aux nombreuses questions qui se bousculent, le gouvernement lança le projet Monolith, une mission spatiale qui envoya une navette et un équipage de neuf astronautes, cinq scientifiques et quatre militaires, sur le site en question.

Après trois ans de voyage, ces neuf héros s’apprêtent à atteindre le site ciblé, en même temps que, sur Terre, le Président Stephen Blades prend ses fonctions et découvre ce secret qui va bouleverser ses objectifs politiques.

Letter 44 T.1 - Par Charles Soule et Alberto Jiménez Albuquerque (Trad. Eloïse de la Maison) - Glénat Comics
© Glénat Comics

Glénat Comics s’attaque avec Letter 44 à l’un des meilleurs comics indépendants d’une star montante de l’industrie, Charles Soule, scénariste qui a rapidement gagné en renommée en multipliant les séries chez DC et Marvel, à l’image de ses plus récents travaux où il mit son expérience d’avocat pour écrire le personnage de Jennifer Walters, Miss Hulk, dans une série originale où le personnage renouait avec ses origines professionnelles [1], ou bien encore en orchestrant la mort du célèbre mutant griffu Wolverine [2].

Débuté en octobre 2013 chez Oni Press et comptant à ce jour seize numéros, Letter 44 nous entraîne dans une aventure très prenante dans laquelle l’immersion se veut immédiate. La nature de cette rencontre du troisième type est mise en scène de manière très confidentielle et parvient à tirer profit d’une l’ambiance pesante que nous sommes en droit d’espérer dans un contexte de huis clos en milieu si austère. L’approche de Soule peut ainsi fortement faire penser à celle de James Cameron dans Abyss ou bien à celle de Brian De Palma dans Mission to Mars. L’action n’est pas au centre de l’intrigue qui compte bien plus sur le besoin d’installer une atmosphère singulière.

© Glénat Comics

En parallèle aux investigations de nos neuf voyageurs, Soule s’intéresse également de près à ce qui se passe sur Terre, alors que le Président Blades s’enquiert des avancées du Projet Monolith et réalise la vérité cachée derrière des frasques politiques de son prédécesseur, le Président Carroll, personnage fortement inspiré par les deux mandats de Georges W. Bush. Ce pan de l’intrigue a tendance à traîner en longueur et à ressasser les mêmes sujets, et constitue à nos yeux le point faible de l’album.

Les dessins de Alberto Jiménez Albuquerque peinent également à convaincre sur les premières planches où les visages des protagonistes en plan éloigné ou vus de profil ont la fâcheuse manie de ressembler à de la bouillie d’encre, même si l’on peut constater une réelle progression sur la fin de l’ouvrage. Le dessinateur nous sert en revanche quelques très belles pages lorsqu’il s’agit de mettre en scène des plans larges, comme les sorties dans le vide spatial.

Letter 44 s’avère être une très bonne histoire dont les nombreux mystères et la narration lente et avare en termes de révélations forcent l’intérêt du lecteur.

© Glénat Comics

(par Marco ZANINI)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Retrouvez sur ActuaBD la nouvelle collection de Glénat Comics :
Lazarus par Greg Rucka et Michael Lark
Sex Criminals par Matt Fraction et Chip Zdarsky
Drifter par Ivan Brandon et Nic Klein

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

[1] La série Miss Hulk, encore inédite en France, de Charles Soule et Javier Pulido compte douze épisodes qui furent publiés entre février 2014 et février 2015 et a la particularité de s’attarder sur la vie professionnelle d’avocate de son personnage principal. Lui-même dans la profession, Charles Soule insuffla à son titre un ton singulier et de nombreuses notions de droit.

[2] La Mort de Wolverine est actuellement publiée en kiosque dans les magasines Wolverine #23 et #24 (mai et juin 2015).

 
Newsletter ActuaBD