Little Witch Academia T1 - Par Keisuke Sato - nobi nobi

10 juillet 2018 0 commentaire
  • Adaptation du célèbre dessiné animé du Studio Trigger, un titre plein de charme et de fantaisie, à l’image de son héroïne qui rêve de devenir une grande sorcière comme son idole ! Au programme : fun, magie, énergie et action ! Simple et efficace.

Little Witch Academia c’est tout d’abord deux métrages d’animation japonais : Le premier nommé simplement Little Witch Academia, de 26 minutes et produit en 2013, le second, Little Witch Academia : The Enchanted Parade, de 53 minutes et produit en 2015.

Il s’agit à la base d’une participation du Studio Trigger au projet de l’Anime Mirai 2013 du Young Animator Training Project, une initiative du gouvernement japonais qui finance la formation de jeunes animateurs. Le premier Little Witch Academia a ensuite été publié sur Niconico et Youtube avec des sous-titres anglais (retiré depuis sa sortie en Blu-ray).

Suite au succès de ce court-métrage, Trigger lance une campagne Kickstarter pour en financer un second qui sort en 2015. Le réalisateur, Yoh Yoshinari, avait annoncé que si ce second court serait un nouveau succès, il y aurait une série TV ou un film. Le série TV, reprenant l’histoire du début, est finalement produite et diffusée au premier semestre 2017 au Japon.

Trois mangas tirés de Little Witch Academia ont été publiés au Japon depuis 2013, reprenant respectivement le premier et le second métrage, et la série TV. C’est la dernière publication qui nous intéresse aujourd’hui, débutée fin 2016 et toujours en cours. Notons que ce début d’année a également été marqué par la sortie en France d’un jeu vidéo PS4 sur Little Witch Academia.

Little Witch Academia T1 - Par Keisuke Sato - nobi nobi
© by SATÔ Keisuke / Kadokawa Shoten

Lors de son enfance Akko assiste à un spectacle de la plus célèbre sorcière du monde, Shiny Chariot. Fascinée, Akko décide de devenir elle-aussi un jour une sorcière. Nous la retrouvons quelques années plus tard prête à faire son entrée à Luna Nova, la plus prestigieuse école de sorcières du monde. Ce qu’elle ne sait pas encore, c’est qu’elle est l’unique élève à ne pas être issue d’une lignée de sorcières et donc, contrairement à ses camarades, elle va devoir tout apprendre de zéro !

Les connaisseurs de la série TV constateront que le début du manga reprend fidèlement la version d’origine. Ensuite, le mangaka, tout en s’inscrivant dans la trame scénaristique du dessin animé, développe des histoires inédites s’intercalant entre les épisodes officiels. Une façon de proposer un contenu original tout en restant canonique.

© by SATÔ Keisuke / Kadokawa Shoten

Nous retrouvons ainsi Akko l’impulsive nulle en magie, Lotte la timide, Sucy l’amatrice de poison, Amanda la voleuse, Constanze la bricoleuse, Jasminka la gourmande et Diana l’élève-modèle, dans des activités aussi diverses qu’un match de volley-ball, la recherche de la propriétaire du Balai Supersonique et une chasse aux champignons toxiques !

Drôle, survolté et extravagant, ce manga restitue parfaitement l’ambiance colorée et fantaisiste de Little Witch Academia, sorte de version féminine et japonaise d’Harry Potter, peuplée de personnages attachants et à l’héroïne maladroite et têtue.

En soi, rien de follement original, mais une formule efficace et un indéniable savoir-faire dans la comédie et la gestion d’une galerie de personnages hauts en couleur qui se retrouve dans cette sympathique adaptation manga, au graphisme fidèle et énergique. Une belle surprise.

© by SATÔ Keisuke / Kadokawa Shoten

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Little Witch Academia T1. Par Keisuke Sato. Traduction Emmanuel Bonavita. nobi nobi. Sortie le 20 juin 2018. 180 pages. 7,20 euros.

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?