Newsletter ActuaBD

Livre Paris passe le relais en fanfare entre le Brésil et la Corée du Sud

  • Un concert brésilien a accueilli la présence du grand dessinateur coréen Kim Jung-Gi à l'occasion de l'inauguration de Livre Paris, où le Président Hollande et la ministre de la culture Audrey Azoulay étaient venus faire un coucou.

Hier soir avait lieu l’inauguration de Livre Paris (nouvelle appellation du Salon du Livre parisien). Pour la première fois, une scène BD était installée. En fanfare, puisque le formidable orchestre brésilien (le Brésil était l’invité de l’année dernière), l’Orquestra Sanfonica Balaio Nordeste, a joué des airs traditionnels en présence de SE l’ambassadeur du Brésil, M. Paulo Cesar de Oliveira Campos, mais aussi leurs excellences les ambassadeurs de Bolivie, M. Jean Paul Guevara Avila et du Venezuela, M. Héctor Michel Mujica Ricardo, venus assister au concert. Derrière les musiciens, un écran rendait hommage à Mauricio de Souza qui vient de fêter ses 80 ans, l’auteur de la plus célèbre bande dessinée brésilienne : Turma da Mônica.

Pendant ce temps-là, le Président Hollande passait dans les stands entouré d’une noria de journalistes et de gardes du corps.

Livre Paris passe le relais en fanfare entre le Brésil et la Corée du Sud
Concert d’inauguration de la Scène BD Manga à Livre-Paris en présence de SE l’ambassadeur du Brésil, M. Paulo Cesar de Oliveira Campos. Sur l’écran, le "Disney brésilien", Mauricio de Souza.
"Emporté par la foule..." de journalistes et de gardes du corps, François Hollande est venu inaugurer le salon.

Une fois le concert terminé, l’ambassadeur a symboliquement passé le relais au dessinateur coréen (pays invité officiel cette année) qui a immédiatement commencé son Drawing Show diffusé en direct sur Facebook.

SE l’ambassadeur du Brésil, M. Paulo Cesar de Oliveira Campos passe officiellement le relais à la Corée et à Kim Jung Gi sur la Scène BD Manga.
Maxime Bender de Manga TV introduit Kim Jung Gi au public.
Grâce à une caméra tenue par le scénariste français Jean-David Morvan, le travail de Kim Jung Gi passait en direct live sur Facebook. Après une minute, 1300 internautes étaient connectés. La prestation sera retransmise en intégralité sur Manga TV.

Au bout d’une minute, 1300 spectateurs étaient en ligne. Il entama un de ces fabuleux dessins dont il a le secret dans lequel un vieil homme demande son chemin à des motards. Il doit dans ce dessin rendre hommage à la France et au livre. Comment ? "Surprise", dit-il. Effectivement, il achèvera son dessin ce soir à 18h15 en public car le salon ouvre officiellement ses portes ce matin. Près de 200.000 visiteurs sont attendus dans les quatre prochains jours.
Ce soir est en effet une nocturne qui accueillera, à la suite de Kim Jung Gi, le Belge Romain Renard, venu sur la scène BD avec sa bande, Jean-Christophe Carrière et Lucas Chauvière, dans un programme de guitares et de chant mis en scène qui nous raconte un territoire, une ville hantée par l’histoire de ses habitants. On y retrouve des ambiances à la John Carpenter, David Lynch et une pointe de blues à la Roy Orbison… Melvile, l’histoire de Saul Miller est un livre de bande dessinée publié par les éditions du Lombard.

Avant cela, un débat nous mènera à apprécier, nous vous en avons déjà parlé, comment la bande dessinée aborde les autres arts, à clamer le ras-le-bol du politiquement correct, à pousser un couplet anti-nucléaire cinq ans après la catastrophe de Fukushima, et à s’interroger la représentation de la Résistance dans la BD, de la diversité de la bande dessinée coréenne.

Les amateurs de BD qui viendront visiter Livre-Paris, où de nombreux éditeurs de BD, de mangas, mais aussi de manhwas, n’auront pas le temps de s’ennuyer !

LE PROGRAMME COMPLET DE LA SCENE BD MANGA (PDF)

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Photos : D. Pasamonik.

 
Newsletter ActuaBD