Loïs, Tome 1 : « Le Roi Soleil » par Jacques Martin et Olivier Pâques

19 septembre 2003 0 commentaire
  • Le système Jacques Martin est mis au service d'une nouvelle collection lancée par le dernier représentant encore vivant de l'Ecole de Bruxelles : « Les aventures de Loïs », dont le premier titre, {Le Roi Soleil } (chez Casterman) affiche clairement l'intention de raconter l'un des siècles les plus brillants de l'histoire de France.

Le début du récit ne se départit pas des habituelles obsessions de l’auteur d’Alix et Lefranc : le héros de cette nouvelle saga, un éphèbe blond qui possède, si l’on en croit l’auteur, «  un avant aussi plaisant que l’arrière », se retrouve, dès les premières pages de l’album, dans le plus simple appareil, objet d’une intrigue galante ourdie au cœur même du château de Versailles. C’est d’ailleurs pour le punir de cette exhibition que le Roi Louis XIV envoie le jeune peintre courir l’aventure et dessiner force croquis dans ses colonies toutes neuves de Louisiane. Loin des intentions modernes du film Le Roi danse, cette histoire de France très « IIIème République » propose au lecteur un catalogue d’anecdotes charmantes, à la fois distractives et encyclopédiques. Une nouvelle série à découvrir, empreinte de classicisme à défaut d’être un classique !

Lire un extrait et acheter l’album

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?