Long John Silver - T2 : Neptune - Par Dorison & Lauffray - Dargaud

30 octobre 2008 0 commentaire
  • Il y a des séries qui vous tiennent en haleine du début à la fin ! {Lord John Silver} est de cette trempe. {{Xavier Dorison}} et {{Mathieu Lauffray}} animent avec brio la suite de la destinée du pirate de {l’île au Trésor}. {Neptune}, le deuxième tome de {Long John Silver} ne souffre d'aucun temps mort !

Dans le premier volume de Long John Silver, une jeune femme Lady Vivian Hasting se complaisait de la longue absence de son époux pour vivre une existence libre et dissolue. Enceinte et ruinée, elle apprenait que son mari avait découvert, dans le nouveau monde, la cité de Guayanacapac, qui abritait un fabuleux trésor. Lady Hasting est une femme indépendante, rusée et glaciale. Elle se doute que son mari la répudiera s’il apprend ses frasques et ses mœurs particulières. Autant prendre les devants en s’associant avec des pirates pour s’accaparer du trésor. Elle décide de s’allier avec le plus redoutable d’entre eux, Long John Silver, pour prendre possession du navire affrété pour secourir l’aristocrate aventurier.

Xavier Dorison réinvente, avec Mathieu Lauffray, le récit de piraterie en alliant le classicisme du genre à la tragédie, le dynamisme à la tension que peut porter la narration actuelle. Neptune, ce deuxième album, se déroule sur le navire qui vogue vers l’Amazonie. Le récit commence au vingt-cinquième jour de mer. L’ambiance est pesante. La tension palpable. Long John Silver aime la cultiver jusqu’à son paroxysme en racontant ses histoires de pirates à l’équipage. Les gradés ne sont pas dupes, et commencent à se méfier de lui…

La collaboration de ces deux auteurs talentueux produit des étincelles. Mathieu Lauffray nous parlait l’année dernière de ses choix graphiques déroutants, jouant des noirs de son encrage. Un style qu’il caractérisait, dans nos pages, « d’assez expressionniste et flamboyant, avec ses maladresses et ses forces ». Il poursuivait : « Le genre ’Pirate’ est baroque, et demandait un style extrême ». La qualité se maintient, et on pressent déjà que cette œuvre figurera un jour parmi nos classiques.

(par Nicolas Anspach)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.


Lire une interview des auteurs de Long John Silver sur Actuabd.com : "Pour Long John Silver, nous avons opté pour un style baroque et déroutant"

Retrouvez une interview filmée de Xavier Dorison sur le site de notre partenaire France5.fr

Voir les sept premières planches de l’album

Commander ce livre sur Internet

  Un commentaire ?