Louis de Funès, une vie de folie et de grandeur - Par Dimberton, Chabert & Paillat - Delcourt/Mirages

9 décembre 2014 0
  • Le comique le plus célèbre de France raconté en BD. Tout en abordant sa vie familiale avec pudeur, les auteurs s'efforcent de parler du maître avec un brin de fantaisie qui colle bien avec les combats de sa vie. Du rythme, un brin d'émotion : on aime.

Son papa, c’était un vrai personnage tragi-comique. Carlos de Funès, débarquant en France avec mille idées pour s’enrichir et tout à prouver, va accumuler les désillusions et les revers de fortune. Jusqu’à abandonner sa famille. Une des blessures vécues par Louis, enfant obsédé par l’idée de faire rire et inadapté aux métiers rassurants. D’abord pianiste de bar, il empile les petits rôles au cinéma avant de faire son trou, à partir des années 1950. Le début d’une carrière unique, qui le verra battre des records d’entrée avec des films grand public que la mémoire collective retiendra. Mais Louis de Funès incarnait aussi une tendance à venir : le contrôle étroit de la production, du choix des acteurs et du réalisateur en passant par des modifications de scénario.

Le début de cette biographie en BD s’avère troublant : le père De Funès semble un personnage incarné par le fils... Ses échecs incroyables, dans un mélange de naïveté totale et de confiance aveugle en ses idées, donnent au récit un ton doux-amer qui restera. Et cette insécurité vécue par le petit Louis explique en partie ses choix futurs et l’importance qu’il aura donné à la sécurité matérielle de sa propre famille.

François Dimberton, qui signe le scénario, a réussi à garder une jolie énergie fantaisiste tout en n’oubliant pas les épisodes graves. Ainsi, des titres de films célèbres apparaissent dans des dialogues en clins d’œils malicieux. Le dessin de Chabert se devait de coller aux mimiques célèbres de l’acteur, et la mission est accomplie. Les auteurs, en revanche, restent bienveillants à propos des colères telluriques de Louis de Funès, et son esprit tourmenté et souvent calculateur passe ici pour une volonté de bien faire et une recherche d’efficacité comique. Oui, il était plutôt sérieux, le roi de la grimace. Voyez la réussite plus que raisonnable de ses fils : radiologue et pilote de ligne...

Louis de Funès, une vie de folie et de grandeur - Par Dimberton, Chabert & Paillat - Delcourt/Mirages
© Delcourt 2014

(par David TAUGIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander l’album sur Amazon.fr ou sur FNAC.com

  Un commentaire ?