Love T2 : Le Renard - Par Brrémaud & Bertolucci - Ankama Editions

6 septembre 2012 1 Albums par Thomas Berthelon
  • Sur une île de tous les dangers, quelques animaux luttent pour leur survie. Une histoire muette stupéfiante de beauté.

Une île volcanique, un règne animal confronté aux éléments déchaînés, une lutte de tous les instants pour asseoir sa domination, nourrir les siens ou tout simplement pour survivre en plein chaos : plongez au plus près des animaux, à hauteur de renard.

Le duo composé de Frédéric Brrémaud (au scénario) et Federico Bertolucci (au dessin) nous avait déjà scotché avec un premier tome nous invitant à suivre le parcours d’un tigre en pleine jungle. La surprise avait été de taille, car cette bande dessinée muette, au-delà d’une simple compilation de très belles vignettes flirtant avec le statut d’artbook, nous offrait un périple sauvage au propos épuré, épousant la simplicité et la pureté des motivations du règne animal : la chasse, la survie, l’exploration de territoires.

Dans ce deuxième épisode qui n’est pas une suite, les deux auteurs refont mouche, grâce à une mise en image toujours démentielle de beauté et de précision, et un scénario qui prend de l’épaisseur.

Love T2 : Le Renard - Par Brrémaud & Bertolucci - Ankama Editions
©Bertolucci/Ankama Editions

Les couleurs changent au rythme des saisons, les premières scènes sont nimbées d’une atmosphère dorée sous les arbres d’automne, tandis qu’au gré de l’avancée du chaos, les artistes retranscrivent à la perfection les ambiances inquiétantes des profondeurs sous-marines ou les monts enneigés où s’affrontent des prédateurs.

Même si les protagonistes ne sont habités que par des motivations basiques et qu’à aucun moment les auteurs ne jouent avec un statut anthropomorphes, on se prend à vibrer pour ces quelques animaux dont l’univers part en ruine.

Voici une bande dessinée prenante, à montrer en exemple dans les écoles d’arts pour son découpage, son cadrage et sa mise en couleur.

©Bertolucci/Ankama Editions

(par Thomas Berthelon)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
1 Message :