Love Under Arrest T6 - par Maki Miyoshi - Delcourt/Tonkam

19 mai 2019 0 commentaire
  • Nouvel épisode du passé de Kôta, un récit toujours aussi sympathique, qui délaisse néanmoins souvent son héroïne pour proposer des arcs narratifs s'intéressant plutôt à tel ou tel personnage. Les amateurs de romance fleur bleue ne sont heureusement pas oubliés avec une petite virée de notre couple à la mer.

Après un tome quatre entièrement consacré à Okâmi, le jeune délinquant, violenté par le petit-ami de sa mère qui leur faisait vivre un enfer, le cinquième nous fait voyager jusqu’à la ville natale de Kôta où, avec Kako, ils doivent passer quelques jours dans la maison familiale.

Cependant, à peine arrivé, et Kako mise devant la télé pour regarder l’intégralité des vidéos d’enfance de son chéri, le récit se recentre sur Kôta et sa jeunesse, via la rencontre d’une amie du lycée. Cette dernière va être le déclencheur d’un grand flash-back qui se poursuit et se termine dans ce livre-ci.

On y découvre un Kôta solitaire, peu aimable, qui sèche parfois les cours, et mis à l’écart en raison de rumeurs de bagarres à répétition à son sujet. Des rumeurs pas totalement infondées mais une situation générale qui lui convient bien. On peine à reconnaître le jeune et sérieux policier qu’on connaît d’aujourd’hui.

Love Under Arrest T6 - par Maki Miyoshi - Delcourt/Tonkam
P to JK © Maki MIYOSHI / Kodansha Ltd.

Le récit de ces jours de jeunesse tourne autour de son amitié avec une camarade de classe, Aya, qui va apprendre à le connaître et partager avec lui ses joies et ses peines de l’époque, dont le fameux moment de la mort de son père. L’histoire a tous les attributs de la romance lycéenne classique et la sœur de Kôta s’étonne qu’ils n’aient pas fini ensemble. Aya avouera alors n’avoir pas su comment réagir à la mort du père de kôta, signe selon elle qu’ils n’étaient pas faits pour être ensemble en fin de compte.

Évidemment ce long aparté, fort réussi, nous ramène finalement à notre énergique héroïne, épouse officielle du jeune policier, qui de son côté n’a jamais hésité à se jeter, façon pot de colle avouons-le, sur Kôta, afin de l’aider et le protéger. Et cela a fonctionné vu qu’il lui demandait de l’épouser dès la fin du premier tome !

Un shôjo manga toujours aussi classique mais aux arcs narratifs qui ménagent des émotions et des ambiances intéressantes et douces-amères, entrecoupés d’intermèdes plus sucrés, avec Kako qu’il faut aider à réviser, emmener quelques jours à la mer ou à un feu d’artifice estival. Une sympathique lecture.

P to JK © Maki MIYOSHI / Kodansha Ltd.

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Love Under Arrest T6. Par Maki Miyoshi. Traduction Julia Brun. Delcourt/Tonkam, collection "Shôjo". Sortie le 24 avril 2019. 176 pages. 6,99 euros.

Acheter ce livre sur BD Fugue, FNAC, Amazon

Love Under Arrest sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1
- Lire la chronique des tomes 2 & 3

  Un commentaire ?