Lucky Luke au Québec avec deux nouveaux papas

15 avril 2002 0 commentaire
  • Le journal québecois "La Presse" annonce que la première aventure de Lucky Luke sans son créateur Morris se déroulera au Québec.
    Avec deux nouveaux papas, dont le choix est plutôt surprenant.

"Le PDG de Dargaud, Claude de Saint-Vincent, pense avoir trouvé la potion magique qui ressuscitera le célèbre cow-boy", explique notre consoeur Jocelyne Lepage de "La Presse". "Une potion qui sera administrée par l’imitateur et humoriste Laurent Gerra." Qui, pour sa première aventure, se rendra au Québec à la recherche de la petite amie de Jolly Jumper.

Lucky Luke au Québec avec deux nouveaux papas Un choix de scénariste assez surprenant puisque, si l’on ne remet pas en cause des talents d’imitateur de Laurent Gerra, on doit quand même admettre :
- que le métier d’imitateur n’a aucun rapport avec celui de scénariste de bande dessinée, et que les techniques d’humour pratiquées sont très différentes (l’imitation joue avant tout sur la référence à un univers connu, la bande dessinée très peu, surtout si elle doit s’adresser à un large public) ;
- que l’humour pratiqué par Laurent Gerra est très lointain de ce qu’on peut attendre d’un scénariste qui devra s’adresser principalement aux enfants.

Le seul point réellement en faveur de l’humoriste est sa bonne connaissance des expressions et de l’accent québecois, qu’il utilise brillamment dans ses imitations de Céline Dion.

Le choix du dessinateur est tout aussi surprenant. Alors qu’on pouvait s’attendre à un auteur dans la lignée graphique de Morris, comme Olis, c’est Achdé, le dessinateur de Doc-Véto et de CRS=Détresse, qui reprendra le dessin. "Son dessin ressemblera à celui du Morris d’il y a dix ans", a assuré l’éditeur à Jocelyne Lepage. On aurait pu trouver meilleure référence…

Diagnostic à l’automne 2003.

(par Patrick Albray)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?