Luka - T9 : Une Guerre de basse intensité - Par Mezzomo et Lapière - Dupuis

5 novembre 2004 0
  • Revoilà Luka dans les rues de Marseille ! Et avec quelle pêche ! Ca n'arrête pas une minute : fusillades, enlèvement et tentatives d'enlèvement, course-poursuite en bagnole : en voilà du polar haletant !

Carlito a quinze ans et un seul rêve en tête : briller un jour au firmament de la planète foot. Transféré à prix d’or de sa Floride natale à l’A.S.O. Luberon, un club ambitieux de la région marseillaise, il canalise les espoirs de son président, Stéphano Bouquetto, un homme d’affaires à la réputation sulfureuse fraîchement introduit dans le monde du football après avoir fait fortune dans celui des casinos. Choyé comme un fils par sa famille d’accueil, les Seurbier, Carlito ne pense que "football" et c’est du reste tout ce qu’on lui demande... Jusqu’au jour où l’intérêt qu’on lui porte change radicalement de registre. Il y a d’abord ces mystérieux inconnus qui "visitent" en leur absence le pavillon des Seurbier. Il y a ensuite ces sombres individus qui tentent de kidnapper l’adolescent, en pleine rue. Il y a enfin le père de Carlito, resté à Miami, Cubain et anticastriste notoire, qui ne donne plus signe de vie. Carlito n’est plus en sécurité. Ingrid, la compagne de Luka, est chargée de l’affaire. Luka quant à lui se charge de la protection du jeune prodige.

C’est peut-être un des meilleurs épisodes de la série. Grâce au dessin d’abord, qui a vraiment bien évolué depuis le tome 1. Clair, précis, élégant, avec un découpage bien nerveux, très efficace. Et avec une histoire sans aucun temps mort. Comme celles de Largo Winch, les aventures de Luka sont en deux tomes : on devra donc attendre le suivant pour avoir le mot de la fin et comprendre pourquoi on veut enlever Carlito, le jeune footballeur prodige. Gageons que ceux qui aiment l’action et le suspense ne seront pas déçus par le prochain épisode.

(par JLM)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?