Lyon BD Festival fête ses 10 ans

16 mai 2015 0
  • Pour ses dix ans, le Lyon BD Festival met les petits plats (lyonnais) dans les grands et propose une édition très riche du 12 au 14 juin dans le centre de Lyon et tout le mois de juin à travers la métropole !!

Il y a tout juste dix ans naissait un tout petit festival, au pays des Gones : le Lyon BD Festival. Les deux premières années, il se trouvait sur la place de la Croix Rousse, quasiment à l’air libre, tributaire de la météo. En 2008, le Festival commença à être hébergé au sein du très beau Palais du Commerce, en plein cœur de Lyon. Ces deux dernières années, il continua à s’agrandir, investissant notamment l’Hôtel de Ville de Lyon, ce qui lui permit d’accueillir un public toujours plus nombreux (plus de 40.000 visiteurs l’an dernier sur l’ensemble du dispositif). Pour la seconde année consécutive, l’Hôtel de Ville est d’ailleurs dédié cette année au genre du Comics, avec la seconde édition de la Comic’Gone (dédicaces, battles de dessinateurs et autres expositions, en présence d’auteurs phares du genre comme Asrar, Ribic ou Perez, dans l’atrium de la magnifique mairie lyonnaise).

Lyon BD Festival fête ses 10 ans

Dix ans plus tard, le petit festival est devenu grand, prenant notamment une importante dimension internationale. En 2011 et 2012 eurent lieu d’intenses échanges entre Lyon et le Québec (Partenariat entre Lyon BD et les festivals de Montréal et Québec, échanges d’auteurs, co-édition, spectacle vivant transatlantique autour de la BD…). Ces deux dernières années, un partenariat du même type eut lieu avec l’Argentine, et pour les deux prochaines éditions, c’est avec la Catalogne que le festival de Rhône-Alpes collaborera.

Le festival a également su développer un important réseau d’activités autour du neuvième art à Lyon et dans toute la région lyonnaise, non seulement durant le mois de juin au moment du festival, mais également durant toute l’année, insufflant un réel dynamisme aux bulles rhônalpines.

Depuis 2008, la Journée Pro est l’une des grandes forces du festival et fait son originalité, en proposant une journée rassemblant des professionnels de la chaîne du livre, de l’image animée et du web ainsi que des étudiants en école d’art autour de rencontres thématiques traitant des enjeux actuels de la bande dessinée. La prochaine édition aura lieu le 12 juin et réunira des auteurs aussi renommés que Lewis Trondheim, Régis Loisel ou Jean-Louis Tripp pour différentes tables-rondes (sur le thème de l’adaptation cinématographique de bandes dessinées par exemple) et master-class. À cette occasion Benoît Peeters présentera aux acteurs régionaux de la bande dessinée les États Généraux de la bande dessinée.

Cette année, le Festival aura lieu dans une quarantaine de lieux culturels de Lyon, autour d’une centaine d’évènements. Plusieurs expositions importantes seront proposées au public. Le tout nouveau Musée des Confluences sera investi par Boulet, qui viendra croquer le musée. Tout au long du mois de juin, une grande exposition retracera les Notes et laissera une large place au travail réalisé par Boulet sur place en lien avec les collections du Musée... Dans le même temps, l’exposition Héro(ïne)s, réfléchissant à la place des femmes dans la bande dessinée, réalisée notamment par J.-C.Deveney et le Laboratoire Junior Sciences Dessinées de l’ENS de Lyon, sera proposée au public à la Maison du livre de l’Image et du Son de Villeurbanne. Enfin, le Goethe Institut exposera deux auteurs allemands, Barbara Yelin (« Irmina ») et Mawil (« Kinderland »), et le musée Gallo-Romain de Lyon Fourvière accueillera l’auteur Jibé, tandis que le vénérable Musée des Beaux-Arts (surnommé le « Petit Louvre ») sera également peuplé d’auteurs de BD le dimanche 14 juin, puisqu’une dizaine d’entre eux ( Chloé Cruchaudet, auteur de la très belle affiche de cette année, Jean-Louis Tripp ou EmmanuelLepage, par exemple) viendront réinterpréter en public des œuvres du musée.

Plus globalement, de nombreux spectacles vivants auront lieu durant tout le weekend, par le biais de différentes créations originales, à l’Opéra de Lyon, par exemple, mais aussi, et surtout, à la Comédie Odéon, où Boulet sera par exemple sur scène, tout comme Étienne Davodeau et Guillaume Long. « Revoir Paris » sera l’un des spectacles à ne pas rater, proposé dans le petit théâtre des Musées Gadagne : il s’agit d’une variation autour du dernier volume des Cités Obscures via une « conférence-fiction » proposée par François Schuiten et Benoît Peeters en collaboration avec le musicien Bruno Letort.

Plusieurs rencontres et conférences sont également à noter, comme des entretiens approfondis avec Lewis Trondheim, Wilfrid Lupano ou Baru ou la projection de Phylactères, une série de documentaires thématiques sur le neuvième art.
Et puis, bien évidemment, de très nombreuses dédicaces seront organisées les samedi et dimanche, en présence de plus de 200 auteurs, dont Baru, Boulet, Max Cabanes, Davodeau, Dionnet, Fournier, les frères Jouvray, Lax, Lepage, Loisel, Margerin, Benoît Peeters, Rossi, M. Sapin, Schuiten, Tronchet ou Trondheim !

Cette dixième édition anniversaire entre Saône et Rhône s’annonce exceptionnelle et nous vous la ferons vivre en direct sur ActuaBD.com !

(par Tristan MARTINE)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Crédit de toutes les photos : Sébastien VELLA / www.sebasphotos.com

  Un commentaire ?