Ma Révérence - Par Lupano & Rodguen - Delcourt

8 novembre 2013 4 commentaires
  • Deux éclopés de la vie fomentent un braquage "équitable". Projet aussi naïf qu'utopique. Entre la préparation fébrile et les retours sur des passés douloureux, les apprentis gangsters se mettent à rêver. Excellente chronique sociale aux personnages creusés en profondeur.

Il y croît à son braquage de fourgon blindé, Vincent. Il se persuade même qu’il brille par un esprit de justice sociale : les voleurs partageraient le butin, après coup, avec les convoyeurs. Et son acolyte, Gaby Rocket (surnom officiel) devrait assurer les arrières. Même si ce dernier ne semble ni fiable, ni en accord philosophique avec Vincent. Et tandis qu’ils préparent avec minutie l’attaque en rase campagne, notre cerveau gauchisant replonge dans son passé familial, et surtout son histoire d’amour abandonnée. Ou alors, en suspens, peut-être...

Le scénario de Lupano joue d’emblée la carte de la connivence avec le lecteur, quand dès la troisième page, Vincent raconte son histoire en voix off. Il ne manque pas d’ironie, et sa frustration voisine avec un désespoir raisonnable. De fait, on se rendra vite compte que ce projet de braquage part sur des bases plus que fragiles, et l’attention se porte notamment sur d’autres personnages : Rana, la fiancée africaine, et aussi Bernard, le convoyeur au bout du rouleau.

Tous ces seconds rôles aident à donner une grande profondeur au récit, et même Gaby, tellement loser qu’il en deviendrait inimaginable, apporte son lot de surprises d’une scène à l’autre.

Rodguen, habituellement engagé dans l’animation (Dreamworks, tout de même !) a pris sur son temps libre pour se lancer dans l’aventure. Entre BD sociale à la française et énergie Comics, il croque des gueules parfaitement campées. Une réussite qui jongle entre polar et road movie, déchirements familiaux et ode à la solidarité des perdants.

Ma Révérence - Par Lupano & Rodguen - Delcourt
Ma Révérence, Lupano-Rodguen© Guy Delcourt Productions 2013

(par David TAUGIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
4 Messages :