Macao T.1 : La cité du dragon – Par Willy Duraffourg, Philippe Thirault & Federico Nardo - Glénat

19 février 2018 0 commentaire
  • Avec le premier tome de "Macao", Philippe Thirault, Willy Duraffbourg et Federico Nardo nous proposent un thriller sympathique à mi-chemin entre les films "Ghost Writer" et "Casino".

Macao, de nos jours. León Chung est un jeune journaliste hongkongais travaillant pour une feuille de chou locale. Malgré de réelles compétences journalistiques et d’écrivain, León paye pour avoir écrit la biographie d’un homme politique macanais, qui connut grâce à ce livre une ascension politique fulgurante, avant d’être rattrapé par un scandale immobilier qui l’a conduit en prison. L’onde de choc de cette affaire fut telle qu’elle entraîna également León, qui n’était pourtant pas mêlé à cette histoire. Il devint indésirable dans toutes les rédactions de Macao.

Un jour pourtant, Kwan Tao, un richissime septuagénaire et patron d’un énorme casino de Macao, l’engage pour qu’il rédige sa biographie. Le magnat ambitionne une carrière politique. Un livre à sa gloire rédigé par une bonne plume renforcerait ses chances d’atteindre la magistrature suprême.

Malgré de confortables honoraires, León refuse dans un premier temps l’offre d’emploi de M. Tao. Il faut dire que l’homme d’affaires est aussi connu pour être le chef de la plus puissante triade de la région. Mais les problèmes familiaux rattraperont rapidement Chung : la santé mentale déclinante de son père oblige notre journaliste à placer ce dernier dans un établissement spécialisé. Les frais d’hébergement étant assez chers, Chung accepte finalement l’offre de Kwan Tao.

Emmené par un duo d’auteurs chevronnés, Philippe Thirault (Miss, chez Les Humanoïdes Associés) et Federico Nardo (Un Loup est un loup, Glénat), et par Willy Duraffbourg, journaliste grand connaisseur de cette région du monde, ce premier tome de Macao commence doucement. Les auteurs prennent leur temps pour installer l’ambiance et l’intrigue de ce récit.

On s’attache rapidement au héros. León Chung est un jeune homme un brin désabusé mais pas (encore) amer. Il conserve encore en lui cette gentillesse qui le pousse à se soucier de son prochain. Sans être d’une grande originalité, la dynamique du duo León Chung- Kwan Tao fonctionne bien, permettant ainsi un bon développement de leurs personnalités. Ce premier tome de Macao est un album honnête, qui remplit bien sa fonction première : nous distraire.

Macao T.1 : La cité du dragon – Par Willy Duraffourg, Philippe Thirault & Federico Nardo - Glénat
Macao T.1 : La cité du dragon
Willy Duraffourg, Philippe Thirault & Federico Nardo (c) Glénat

Voir en ligne : Découvrez la série "Macao" sur le site des éditions Glénat

(par Christian MISSIA DIO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

- Commander Macao sur Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?