Mad Love - Par Paul Dini & Bruce Timm - Urban Comics

24 décembre 2015 0 commentaire
  • Récit majeur des origines d’Harley Quinn, « Mad Love » arrive en France dans une édition « Deluxe » qui ravira les amateurs de Bruce Timm, Paul Dini et évidemment ceux de la malheureuse assistante du Joker !

Après le premier tome de la version en cours de ses aventures, où nous étions brièvement revenus sur ses origines éditoriales, Harley Quinn se trouve de nouveau à l’honneur en cette fin d’année avec la sortie de Mad Love [1].

Ce récit, publié originellement en 1993, est signé Bruce Timm et Paul Dini, les principaux auteurs de la célèbre série animée de Batman des années 1990. Il s’agit de leur première intrusion dans le monde des Comics [2]. Ils y content les origines du personnage qu’ils ont créé dans un récit qui prend place dans la continuité de leur univers animé [3].

Mad Love - Par Paul Dini & Bruce Timm - Urban Comics
© DC Comics / Urban Comics

… Origines désormais bien connues de tout amateur de la belle Arlequin : ou comment, de psychiatre travaillant à l’asile d’Arkham, elle s’est laissée séduire par son patient, le Joker, pour devenir son improbable assistante, irrémédiablement folle amoureuse de son « poussin ».

L’histoire imaginée par notre duo mêle une aventure de Batman dans laquelle Harley décide de supprimer son plus grand rival, le Chevalier noir, à un flashback qui nous conte la façon dont tout a commencé entre la belle et son clown pas si bête.

Le thème principal traite de l’amour fou à l’égard de la mauvaise personne et il ne va pas sans dire que tomber follement amoureuse du Joker se révèle être l’une des pires idées qui soit ! Tout le long de l’histoire nous assistons ainsi aux navrantes tentatives d’Harley pour séduire son « poussin » qui, de son côté, ne rêve que d’une seule chose : tuer Batman à l’aide d’un piège aussi mortel qu’hilarant.

On se replonge avec délectation dans l’univers graphique de Bruce Timm qui croque Batman, Harley et le Joker avec le talent qu’on lui connaît, tout en nous proposant une aventure finement découpée au rythme endiablée.

Peu de surprise, même pour les néophytes, mais un plaisir certain de retrouver ce ton et cette tendresse si caractéristique, où le trait a priori simple ne se départit pas d’une vraie gravité dans l’évocation du destin des personnages.

La moitié de l’album se compose de Mad Love, 65 pages, et de deux histoires courtes s’inscrivant elles-aussi dans l’univers du dessin animé.

L’autre moitié se trouve consacrée aux bonus. Outre une préface et une postface signées Paul Dini et Bruce Timm, qui reviennent sur cette aventure, l’ouvrage propose l’intégralité des esquisses crayonnées et encrées pour Mad Love ainsi que sa mise en couleurs initiale.

Récompensé de l’Eisner Award du meilleur one-shot en 1994, mordant, déluré et attendrissant, Mad Love n’a rien perdu de son éclat, et demeure un très joli moment de Comics dédié à cet amour fou et improbable incarné par Harley Quinn.

© DC Comics / Urban Comics

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Mad Love. Par Paul Dini (scénario) & Bruce Timm (scénario & dessin). Traduction Ayn Rang. Urban Comics, collection "DC Deluxe". Sortie le 11 décembre 2015. 168 pages. 15,00 euros.

Commander cet album chez Amazon ou à la FNAC

Harley Quinn sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1 de la série The New 52

[1Les histoires contenues dans Mad Love Deluxe Edition sont :
- Batman Adventures:Mad Love #1 (décembre 1993),
- Batman Adventures Holiday Special #1 - "Jolly Ol’ St. Nicholas" (décembre 1994),
- Adventures in the DC Universe #3 - "Cruise to Nightmare" (avril 1997).

[2ou presque, en effet dans les années 1980 Bruce Timm avait commis quelques épisodes du Comics des Maîtres de l’Univers.

[3Signalons que Mad Love a été adapté lors d’un épisode de la série animée The New Batman Adventures (1999).

  Un commentaire ?