Marblegen T. 1 : Le Légendaire Cagliostro – Par Sylvain Dos Santos, Antoine Maurel, Noë Monin, Linda-Laure Greff, Gildas le Roc’h et Christopher Lannes – Le Lombard

23 août 2019 0 commentaire
  • La série de billes favorite de vos enfants débarque en BD. Après une première adaptation manga du dessin animé à succès retraçant les origines des MarbleGen, intitulée "MarbleGen : Origines", Cosmo et ses amis s'offrent un récit inédit au format franco-belge. Sortez vos plus beaux calots, c'est bientôt l'heure de la rentrée !

Dans cette histoire inédite, Luna et Sam, deux des membres de l’équipe des Météores partent à la recherche du légendaire Cagliostro. Le nom de l’alchimiste, célèbre dans la ville d’Olympia, est entouré de récits tous plus fantastiques les uns que les autres. Fantastiques, mais peut-être pas si invraisemblable, à tel points que certains s’accordent, comme Luna, à croire à son existence. Après qu’Aïssa se soit moquée d’elle à ce sujet et l’ait vexé, Luna se lance, aux côtés de Sam, sur les traces du héros légendaire. Cosmo et Aïssa ne tarderont pas à remarquer leur absence et partent à les rejoignent sur les traces du fameux Cagliostro…

Marblegen T. 1 : Le Légendaire Cagliostro – Par Sylvain Dos Santos, Antoine Maurel, Noë Monin, Linda-Laure Greff, Gildas le Roc'h et Christopher Lannes – Le Lombard
Aïssa et Cosmo invoque Pégasus afin de venir à bout du piège qui leur est tendu
© Le Lombard

Le créateur de la série, Sylvain Dos Santos, accompagné d’Antoine Maurel - co-scénariste du second tome de Golam aux éditions du Lombard, série créée par Sylvain Dos Santos -, poursuit l’expansion de son univers en développant sa tradition mythologique. On devine d’ailleurs assez aisément la sensibilité de l’auteur quant à la théogonie gréco-romaine à la vue des créatures que renferment les MarbleGen utilisées par les héros. De Romus à Rémulus en passant par Pégasus ou encore l’esprit Hermès Trismégiste, l’influence est indéniable.

Les dialogues, dessins et découpages sont finalement assez conventionnels, et bien que l’histoire soit inédite, les codes de l’animation sont ici calqués sur la bande dessinée. Ce n’est toutefois pas nécessairement une mauvaise chose et le résultat est même plutôt plaisant à lire. Cette proximité avec le petit écran n’empêche pas non plus les auteurs d’incorporer à leur récit un message fort intéressant traitant de la question de la mémoire collective et de son impact social.

© Le Lombard

Noë Monin (Les lames D’Âpretagnes, Éd. Casterman), et son équipe composée de Gildas Le Roc’h à l’encrage, Christopher Lannes au storyboard et enfin Linda-Laure Greff à la couleur, nous offre un rendu graphique percutant, parfaitement lisible, à l’exception de quelques planches où l’abondance de couleurs vives nuit quelques peu à la compréhension de l’action, transmettant au lecteur l’aspect épique de ces combats de billes magiques et créatures mythologiques.

Au confluent d’influences multiples telles que Saint Seiya, Full Metal Alchemist ou encore la mythologie gréco-romaine, ce premier tome, rythmé, permettra aux jeunes fans de la série télé de poursuivre l’aventure en compagnie de leurs personnages favoris. Contrat remplis pour les auteurs ! Un deuxième tome est d’ores et déjà en préparation et s’intitulera Le Vénérable Tanzang.

(par Thomas FIGUERES)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

MarbleGen T. 1 : Le Légendaire Cagliostro - Scénario : Sylvain Dos Santos & Antoine Maurel - Dessin : Noë Monin - Storyboard : Christopher Lannes - Encrage : Gildas Le Roc’h - Couleurs : Linda-Laure Greff - Éditions Le Lombard - 48 pages couleurs - Sortie : 03 mai 2019 - Prix : 9,95 euros

  Un commentaire ?