Newsletter ActuaBD

Marginalia à Monaco : une brique de 3 kg sur l’art de BD

  • L'exposition "Marginalia -- Dans le secret des collections de bande dessinée" continue à Monaco jusqu'au 26 septembre 2021. Si vos vacances vous font passer par là, n'hésitez pas à aller voir ces œuvres rarement montrées, restées dans le secret de quelques collections publiques et privées. À l’occasion de cet événement, l’équipe éditoriale du Nouveau Musée National de Monaco, en collaboration avec les éditions Glénat, ont publié un ouvrage volumineux, bilingue (français+anglais) compilant la quasi totalité des œuvres présentes dans l’exposition. Déjà un collector.

Rares sont les ouvrages de référence sur la bande dessinée compilant autant de chef d’oeuvres en un seul volume. Du Yellow Kid à Dick Tracy, de Little Nemo à Mandrake, de Flash Gordon à Prince Valiant, de Jeff Jones à Milo Manara en passant par Milton Caniff, Osamu Tezuka, Alberto Breccia, Hugo Pratt, Moebius, Druillet et beaucoup d’autres, ce catalogue est une opportunité pour découvrir ou redécouvrir le canon de la bande dessinée mondiale.

Avec près de 90 artistes pour 370 illustrations, l’objet est imposant et somptueux. Un minutieux travail de reprographie a été effectué par le musée qui permet de se plonger dans le détail de ces pièces d’exception inédites qui n’ont pour certaines jamais été exposées. Une farandole pour les yeux et pour l’esprit qu’illustre bien le Cow Boy Henk exorbité de Herr Seele présent dans l’expo.

Marginalia à Monaco : une brique de 3 kg sur l'art de BD
Cow Boy Henk de Herr Seele et Kamagurka. Une exposition consacrée à un art en marge.
Huile sur toile. © Herr Seele
Guido Crepax, Marina, ca. 1969/1972,
Encre et graphite sur papier, 18,5 x 40,5 cm, Collection Privée, Paris © Archivio Crepax e Guido Crepax,

Ces pièces reflètent le goût, érudit et pionnier, de collectionneurs privés comme ceux de Pierre Passebon ou de Bernard Mahé, mais également de collections publiques comme la fondation Cartier ou le Musée de Grenoble.

Ce catalogue comporte un certain nombre de beaux textes signés de la fondatrice de la Fondation Cartier et directrice du NMNM Marie-Claude Beaud, de l’historien de l’art Stéphane Vacquier, du dessinateur Damien MacDonald, les trois commissaires de l’exposition, et d’une brochette de spécialistes de la BD comme Jean-Luc Fromental, Thierry Groensteen, Numa Sadoul et Didier Pasamonik, conseiller scientifique de l’expo.

Le Yellow Kid de Richard Felton Outcault (1896)
- Encre sur papier, 31 x 53 cm, Collection privée, Paris © DR
Le Krazy Kat de George Herriman
ca. 1969/1972 - Encre sur papier, 42 x 52 cm, Collection privée, Paris © D.R

Inaugurée en avril dernier et visible jusqu’au 26 septembre 2021, Marginalia prend le parti de dresser un large panorama de la bande dessinée au XXe siècle. Le catalogue qui y est associé est un livre-somme tiré à seulement 2000 exemplaires et qui intéressera autant les néophytes que les passionnés.

Notre collaborateur Florian Rubis l’avait indiqué dans nos colonnes en avril dernier « Tout en proposant à ses visiteurs matière à la réflexion ou à l’onirisme, Marginalia s’offre d’abord à leur contemplation, en leur permettant de cheminer parmi des merveilles.  » c’est exactement l’effet que procure ce catalogue monumental qui prolonge la manifestation monégasque. Une suite de chefs d’œuvre qui permet d’affirmer avec Marie-Claude Beaud : oui, la bande dessinée est un art contemporain.

Milo Manara, Un Été Indien, 1987 (scénario d’Hugo Pratt)-
Encre et aquarelle sur papier, 52,5 x 42 cm, Collection Privée, Paris © Milo Manara
François Schuiten, Les Cités Obscures. Couverture de l’Intégrale, tome 1, 2017 (scénario de Benoît Peeters)
Acrylique et graphite sur papier, 44 x 57 cm, Collection privée, Paris © François Schuiten

Voir en ligne : Le site du Nouveau Musée National de Monaco

(par François RISSEL)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

À lire sur ActuaBD.com :

- Notre article sur la visite de cette exposition

Une rencontre avec Numa SADOUL aura lieu le mercredi 9 juin à Mercredi 9 juin, 18h
Bibliothèque Louis Notari, 8 rue Louis Notari à Monaco. Entrée libre sur réservation et dans la limite des places disponibles. On peut s’inscrire ICI

Si vous ne trouvez pas cet ouvrage chez votre libraire favori, vous pouvez le commander sur le site du musée

 
Newsletter ActuaBD