Maria T1&2 - Par Kazuo Kamimura - Kana

25 janvier 2013 0 commentaire
  • Saphisme, inceste, meurtre, suicide, prostitution: voilà ce à quoi nous invite Kazuo Kamimura à travers le parcours de Maria. Invitation à un voyage d'une grande beauté.

Jeune fille de bonne famille, Maria décide de s’affranchir des contraintes morales et sociales de son milieu et de son temps. Aimantant les passions, suscitant la fascination, elle sème chaos et liberté dans son lycée, au sein de sa famille, parmi ses proches, auprès de ceux qu’elle aime et qui l’aiment.

Dans Maria, Kazuo Kamimura brosse un extraordinaire tableau du Japon des années 1960-1970, de ses tabous, de ses désirs et de ses craintes, de ses contradictions et de ses aspirations. Les personnages semblent tous engagés dans une quête d’absolu qui emporte le lecteur, le laissant littéralement subjugué.

Le trait dégage une puissance tout à tour poétique et sensuelle qui permet d’aborder tout sujet, toute situation, de manière simple et avec une évidente justesse. Ainsi vie et mort accompagnent-elles naturellement Maria tout au long du manga, de la ville à la campagne, de la montagne à la mer, dans la recherche d’un sens à conférer à l’existence.

C’est un véritable petit chef-d’œuvre de Kamimura que la collection patrimoniale de Kana offre une fois encore au lecteur.

Maria T1&2 - Par Kazuo Kamimura - Kana

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?