Jeunesse

"Marilou", l’inattendue association de Fabien Toulmé et d’Olivier Dutto

Par Charles-Louis Detournay le 19 novembre 2022                      Lien  
Voilà l'un des temps fort de cette rentrée jeunesse : le premier tome d'une série portée par deux auteurs des plus réputés, et qui inaugure un nouveau format chez Delcourt. L'éditeur parisien est effectivement bien décidé à ne pas se laisser distancer sur ce secteur porteur !

Voilà le lancement d’une série qu’on ne voulait surtout pas louper ! Tout d’abord car ses auteurs forment une association qu’on n’aurait pas vraiment cru probable. D’un côté, Fabien Toulmé révélé par un premier album aussi touchant que réussi, Ce n’est pas toi que j’attendais et qu’on a continué à suivre avec attention, notamment avec la trilogie de L’Odyssée d’Hakim. De l’autre,Olivier Dutto, adulé par le grand public pour sa série best-seller des P’tits Diables.

Deux auteurs complets qui assurent normalement le scénario et le dessin de leurs albums respectifs, et qui ont pour le coup décidé de se partager les tâches pour cette nouvelle série. Comme Fabien Toulmé l’explique : « Ça faisait un moment que je voulais travailler sur un projet jeunesse, mais, bien occupé par mes autres projets je n’avais pas tellement de temps à y consacrer et surtout je n’y avais pas réfléchi plus que ça parce que je me disais que je ne pourrai pas le dessiner en parallèle de mes autres BD. Et puis, il y a quelques années, à l’occasion d’un festival, j’ai rencontré Olivier et on a sympathisé... »

Olivier Dutto complète : « Quand on s’est rencontré avec Fabien, nous nous sommes de suite bien entendu. On a quelques points communs qui nous ont rapprochés. Et l’envie de travailler ensemble est venue naturellement. Fabien a eu cette idée de projet Marilou et m’en a parlé une première fois lorsque je suis passé lui faire un petit coucou chez lui. Il m’a ensuite proposé un début de scénario et j’ai tout de suite été partant. »

Le second point fort de cette nouveauté réside dans ce petit format carré d’une centaine de pages. Dupuis avait innové en ce sens voilà trois ans, notamment avec Animal Jack en proposant un objet qui tient agréablement dans les mains du plus jeune public, tout en se glissant entre le franco-belge et le manga. La pagination plus dense modifie le tempo tout en permettant diverses mises en page, du gaufrier en quatre cases jusqu’à la pleine page. Un nouveau style que le public a apprécié et qu’il nous tardait de voir décliner chez d’autres éditeurs. Voilà donc chose faite avec notamment Marilou, même si l’album est ici un peu plus volumineux.

"Marilou", l'inattendue association de Fabien Toulmé et d'Olivier Dutto

Boosté par tous ces points forts, nous en attendions sans doute un peu trop en entamant la lecture de ce premier tome. Oh, pas de déception : le dessin d’Olivier Dutto donne beaucoup de reliefs à l’ensemble et se marrie bien avec le récit de Toulmé, surtout lorsqu’il s’agit de mettre en scène cette turbulente petite fille. Mais l’intrigue ressemblait furieusement à Titouan->art26179] que nous avions précédemment chroniqué : un(e) jeune qui est triste de quitter la ville et a bien du mal à se faire à la vie campagnarde.

Heureusement, le récit de Marilou prend une tournure bien plus innovante après le premier quart de l’album. Car l’ultradynamique (et un poil acariâtre) jeune fille se rend compte qu’elle parvient à communiquer avec les animaux ! Est-ce que ce don est dans sa tête ou l’a-t-elle toujours possédé sans s’en rendre compte, vu son manque de contact avec le règne animal ? Voilà une partie des questions qu’elle cherche à résoudre à l’aide de ses deux nouveaux amis, un âne et un rouge-gorge. Mais cela n’a pas ébranlé pour autant sa motivation à rejoindre la ville. Aussi ourdit-elle un plan pour fuguer…

Passée cette introduction où le caractère revêche de l’héroïne s’affirme à l’encontre de ses parents, on prend donc beaucoup de plaisir à suivre les aventures de Marilou. Car Fabien Toulmé aborde bien des questions essentielles de ce jeune âge par le biais d’une mise en situation judicieusement terre-à-terre. Puis parce que le dessin d’Olivier Dutto (sur le storyboard de son compère) confère plein de vivacité à l’ensemble.


Résultat des courses : on s’amuse franchement aux côtés de cette petite diable, qui terrorise un poil son entourage, ce qu’il ne l’empêche pas de prendre de la graine au cours de ses aventures. Comme quoi, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis… ce qui vaut également pour nous, bien entendu !

(par Charles-Louis Detournay)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9782413044918

Marilou T.1 : La Magie de la campagne - Par Fabien Toulmé et Olivier Dutto - Delcourt
120 pages - 10,50 € - paru le 2 novembre 2022

Delcourt ✍ Fabien Toulmé ✏️ Olivier Dutto tout public Jeunesse 🛒 Acheter 📖 Feuilleter  
PAR Charles-Louis Detournay  
A LIRE AUSSI  
Jeunesse  
Derniers commentaires  
Agenda BD  
Newsletter ActuaBD