Marvel 2-in-One T.1 – Chip Zdarsky, Jim Cheung & Valerio Schiti – Panini Comics

11 janvier 2019 0 commentaire
  • Résurrection inattendue d'une série chez Marvel en 2018 afin de relancer l'univers des Quatre fantastiques.

Marvel Two-in-One est une série des années 1970 et 1980 fondée sur le principe du team up : la Chose des Quatre fantastiques, personnage populaire de sa série d’origine, est toujours accompagné d’un binôme inattendu pour mener ses aventures, les étincelles provoquées par leur rencontre devant pimenter l’intrigue alors déroulée.

Ici, le titre de cette nouvelle série souligne une nouvelle visée : le mot Two est remplacé par un chiffre 2 dont la forme renvoie au logo des Quatre fantastiques. Est-ce qu’il s’agit là de la nouvelle série de l’équipe ?

Pas véritablement : depuis l’événement Secret Wars de Jonathan Hickman en 2015, les lecteurs savent que les Richards (parents et enfants) sont partis recréer le multivers qui venait d’être détruit (par exemple, en créant de nouvelles planètes ou mondes). Absents de l’univers classique, il n’y a pas depuis une série consacrée aux Quatre fantastiques qui est éditée par Marvel.

Nous retrouvons dans cette nouvelle série comme personnages principaux la Chose (Ben Grimm) et la Torche humaine (Johnny Storm) : depuis Secret Wars, les deux personnages ont été longuement séparés en rejoignant des équipes différentes (respectivement les Gardiens de la Galaxie pour le premier et les Inhumains pour le second) mais ils broient tous secrètement du noir en pensant à la disparition de Reed, Sue et leurs enfants.

Victor von Fatalis, l’ennemi des Quatre Fantastiques et nouveau Infamous Iron Man qui doit remplacer Tony Stark (récemment disparu après l’événement Civil War II de Brian M. Bendis), vient à la rencontre de la Chose et lui remet un objet qu’il a « emprunté » dans le laboratoire de Reed Richards après sa disparition. Cet objet étant destiné à la Chose si Reed venait à disparaître, Fatalis a cru bon de l’étudier d’abord car la Chose est dépourvu selon lui d’intellect pour comprendre Mr. Fantastic.

Bien qu’il répugne à croire que Fatalis soit désormais du bon côté de la barrière et qu’il meurt d’envie de lui casser la figure, la Chose récupère vite l’objet et entre en contact avec la Torche pour lui exposer son ambition : se servir du legs de Reed pour retrouver toute la famille.

Marvel 2-in-One T.1 – Chip Zdarsky, Jim Cheung & Valerio Schiti – Panini Comics
Ben le sait que trop bien : faire confiance à Fatalis, c’est souvent digne d’un pacte avec le diable.
© Marvel

Aventures à travers le monde (notamment des coins comme les plus exotiques de l’univers Marvel, comme l’île aux monstres), aventures à travers les dimensions et les univers (avec la découverte d’un monde où Fatalis a pris possession de Galactus !), souvenirs de la vie de famille parmi les Quatre fantastiques, alliance de circonstance et à haute tension avec Fatalis... Sans crier gare, le propos présenté par le scénariste Chip Zdarsky est dense et coche très bien les cases qui font d’un récit un modèle d’intrigue pour les aventures des Quatre fantastiques.

Explorateurs, aventuriers, héros, membres d’une famille unie... La Chose et la Torche vivent dans cet album une aventure riche et assurément rassasiante pour le lecteur qui n’avait pas eu depuis longtemps un tel récit à se mettre sous la dent.

Chip Zdarsky parvient aussi à avoir une écriture très agréable des personnages qu’il convie dans cette aventure, que ce soit le duo formé par la Chose et la Torche (faux frères qui se comportent comme chien et chat, mais qui savent au fond d’eux que l’autre leur est indispensable) ou de Fatalis (dont l’ambiguïté entre son ambition dévorante et ses nouvelles aspirations plus héroïques est bien menée). Le scénariste introduit même un nouveau personnage, la scientifique Rachna, qui vient remplacer la figure intellectuelle de Mr. Fantastic auprès de la Chose et de la Torche. Là encore, le personnage tape dans le mille avec ses objectifs secrets et sa manière d’évoluer entre les grandes lignes tracées par les super-héros et les super-vilains.

Si l’on ajoute au tableau de belles planches de la part des dessinateurs Jim Cheung et Valerio Schiti, nous tenons là une surprise qui ne s’annonçait véritablement pas. Ce premier tome de Marvel 2-in-One est un album qui mérite véritablement le coup d’œil, notamment celui des lecteurs qui sont nostalgiques des aventures des Quatre fantastiques et dont les dernières années les ont privés d’histoires inédites. L’esprit de la famille originelle de Marvel n’est assurément pas tombé dans l’oubli, comme le souligne cet agréable album !

(par Romuald LEFEBVRE)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Marvel 2-in-One | Jour fatal. Par Chip Zdarsky (scénario), Jim Cheung et Valerio Schiti (dessins). Traduction de Nicole Duclos. Panini Comics, collection 100% Marvel. Sortie le 28 novembre 2018. 136 pages. 16,00 euros.

  Un commentaire ?