Mayme Angel T2 - par Yumiko Igarashi - Taïfu Comics

  • Avec {Mayme Angel}, la créatrice de {Candy} nous invite à monter en calèche pour un voyage mouvementé et rempli d'émotion. Direction le Far-West, avec pour objectif de réaliser les rêves de chacun.

Nous sommes à l’époque des pionniers du Far-West. La population fait route en masse vers l’Oregon afin d’y conquérir de nouvelles terres. Mayme, une jolie petite fille blonde un peu maladroite, vit paisiblement avec sa mère et ses deux soeurs. Son père, décédé, avait pour ambition d’emmener sa famille vivre en Oregon. Accompagnées de la fille de leur propriétaire, bien décidée à marier son père avec la mère de Mayme, la petite famille se joint alors à un convoi pour que se réalise le rêve de leur défunt mari et père. Chacune des protagonistes y va de son but personnel et Mayme nourrit l’espoir de retrouver Johnny, son amour d’enfance qu’elle souhaite un jour épouser. Mais le voyage s’annonce quelque peu mouvementé et semé d’embûches et de rencontres marquantes...

Fer de lance de la nouvelle collection shôjo de Taïfu Comics [1], Mayme Angel apparait effectivement comme un choix judicieux. Tout d’abord parce que l’auteur de ce manga, Yumiko Igarashi, est également la créatrice de Candy dont le dessin animé diffusé en France pour la première fois en 1978 a marqué toute une génération. L’autre raison, c’est bien entendu la qualité de l’oeuvre.

Shôjo oblige, Mayme Angel cible avant tout les jeunes filles et nous sert les traditionnels grands yeux humides et brillants. Cependant, nous ne sommes pas là en présence d’excès de sentimentalisme, même si l’amour et l’affection tiennent un rôle important dans ce récit. L’auteur nous offre plutôt un mélange de bons sentiments : les rapports familiaux et fraternels, la confiance, la patience, et, vous vous en doutez, le rêve. Yumiko Igarashi dresse une galerie de personnages aux caractères bien distincts, propices à de nombreuses scènes amusantes, et le dessin tout en souplesse n’a pas pris une ride [2].

Bucolique et plein d’espoir, Mayme Angel saura à coup sûr séduire les nostalgiques et les fans de Candy, mais également les autres lectrices(teurs).

Mayme Angel T2 - par Yumiko Igarashi - Taïfu Comics

(par Baptiste Gilleron)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander ce livre sur Internet

[1collection qui accueillera en 2007 deux autres séries de Yumiko Igarashi : Koronde Pokkle et Anne wa Anne

[2l’oeuvre datant de 1979