Newsletter ActuaBD

MboaBD Festival, édition 12

  • Après une pause forcée en 2020 à cause d'un satané virus, le MboaBD fait son retour en cette fin d'année 2021, pour le plus grand plaisir des amateurs camerounais de bande dessinée. Le MboaBD est devenu aujourd’hui la plus grande manifestation autour du neuvième art en Afrique Centrale, il réunit chaque année durant huit jours près de 5 000 visiteurs répartis sur deux villes et quatre sites d’accueil.

La douzième édition du Mboa BD a ouvert ses portes ce 17 novembre pour huit jours de festivités autour de la BD et la pop culture mondiale, mais surtout camerounaise et africaine. Le festival se tient traditionnellement dans les deux villes les plus peuplées du pays :

  • À Yaoundé, la capitale camerounaise, du 17 au 20 novembre, au sein de l’Institut Français du Cameroun à Yaoundé ainsi qu’au Goethe Institut.
  • À Douala, la capitale économique et le principal centre d’affaires du pays, du 24 au 27 novembre à l’Institut Français du Cameroun de Douala.

Avec une moyenne de 2 000 visiteurs durant les éditions de 2011 à 2014 qui se sont tenues uniquement à Yaoundé, le comité d’organisation du MboaBD ambitionne de toucher un public plus grand à chaque édition. Notamment le public scolaire à travers les visites d’expositions, les familles avec des activités de divertissement leur permettant de passer toute la journée sur les sites. En 2017, l’intégration du site du Centre International de l’Artisanat a ainsi permis d’accroître le nombre de visiteurs pour la ville de Yaoundé. Les stands tenus par les professionnels permettent au public de découvrir les productions des éditeurs, les collectifs et associations d’auteurs, les nombreux métiers liés au 9e art, et de se procurer des bandes dessinées.

Ce n’est un scoop pour personne, la crise sanitaire du Covid-19 a durement touché les industries créatives, augmentant la précarité dans laquelle se trouvaient déjà les auteurs et autrices de bandes dessinées. Depuis sa création en 2010, le MboaBD Festival accompagne les auteurs, crée des espaces de visibilité et de diffusion de leurs œuvres, une démarche qui prend tout son sens dans le contexte actuel.

MboaBD Festival, édition 12
La BD numérique aura toute sa place dans cette édition du Mboa BD. Un exemple ? Android Night
Android Night de Cédric Minlo et Darius Dada

Une cinquantaine d’auteurs et autrices camerounaises participeront en présentiel au festival. Mais compte tenu du contexte, les auteurs et autrices internationaux participeront quant à eux aux activités en distanciel. Cette année, le MboaBD met à l’honneur Martini Ngola co-auteur de la BD Le Mpoué. Il est aussi l’auteur de l’affiche de cette édition 2021 du festival. Citons aussi le collectif Zebra Comics, lauréat du concours de la bande dessinée numérique 2020, également invités d’honneur de cette édition.

L’autre objectif de cette édition est de donner aux éditeurs locaux et étrangers de BD une place de choix dans le paysage camerounais du livre tant physique que numérique.

Kabinda

Le public du MboaBD Festival pourra ainsi découvrir tout au long de la manifestation, les productions des éditeurs suivants :

- Editions Akoma Mba
- Edition Ifrikiya
- L’Harmattan BD
- Waanda Stoudio
- Zebra Comics
- 3ag édition
- AfricAvenir

Enfin, le festival propose de nombreuses activités durant ces huit jours de fête : des rencontres avec les auteurs, des dédicaces, du cosplay, des activités numériques, des jeux vidéo, du cinéma et de nombreuses conférences parmi lesquelles celle intitulée “L’Afrique a désormais son style graphique : le Kabinda”, par l’auteur de la série Djo’o bar, Hugues B Biboum. L’ancien délégué général du MboaBD Yannick Deubou Sikoué, s’est récemment exprimé sur ce sujet au micro de nos confrères de RFI : « Un des auteurs du collectif Kabinda est Hugues Bertrand Biboum, qui travaille depuis longtemps sur une bande dessinée qui s’appelle “Palaba”. Et la spécificité, c’est vraiment la largeur du trait. Un trait beaucoup plus gras, un trait beaucoup plus dynamique, qui permet, au niveau de l’ambiance générale de la planche, d’avoir beaucoup plus de force et d’impact visuel ». Selon lui et grâce à l’aide du numérique, ce nouveau style graphique camerounais pourrait gagner en popularité auprès des nombreux lecteurs aux quatre coins de l’Afrique francophone.

Martini Ngola © Mboa BD

Voir en ligne : Visitez le site du Mboa BD

(par Christian MISSIA DIO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Consultez le programme de l’édition 2021 du Mboa BD

Festival Mboa BD :

Du 17 au 20 novembre au Centre culturel de l’Institut Français de Douala
61 bis, boulevard de la Liberté
Douala
Cameroun

Du 24 au 27 novembre à l’Institut Français de Yaoundé
140 Avenue du Président Ahmadou Ahidjo
Yaoundé
Cameroun

Contact :
BP. 392 Etoa-Meki, Yaoundé
Tel : +237 222 20 89 43
Email : contact@mboabd.com

Suivez le Mboa BD sur Facebook et Twitter

À lire sur ActuaBD.com :

 
Newsletter ActuaBD