Me and the Devil blues T3 - Par Akira Hiramoto - Kana

14 janvier 2009 1 commentaire
  • Après avoir été embarqué de force par Clyde Barrow puis arrêté dans une sombre ville où tout alcool est interdit, RJ attend avec désarroi le jour de son lynchage, enfermé dans une cellule. Les mésaventures du jeune bluesman se poursuivent avec brio en sombrant de plus en plus dans l'horreur et la folie.

Jeté dans la prison de la ville, RJ par sa récente déformation à la main droite entraine malgré lui l’incarcération du shérif et de son stagiaire. Tous trois sont condamnés à mort et attendent leur exécution programmée pour le dimanche suivant. Pendant ce temps, le gangster Clyde Barrow, se faisant passer pour un journaliste, est invité chez Monsieur Macdonald, vieil homme aveugle et extrémiste dirigeant la ville. Clyde cherchant à libérer RJ va faire une effroyable découverte. Car le vieux Macdonald cache visiblement un secret des plus macabres.

Après avoir planté le décor et l’ambiance dans le premier tome, l’intrigue de Me and the Devil blues a rapidement glissé vers un récit de plus en plus ténébreux, retranscrivant avec un réalisme brut les conditions de traitement des afro-américains dans les années 1930 après l’abolition de l’esclavage.

Akira Hiramoto développe donc, toujours avec talent, une histoire particulièrement prenante baignant dans une ambiance nauséabonde et dérangeante.

Une indéniable réussite.

(par Baptiste Gilleron)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
1 Message :