Merlin - T6 : Merlin Papa, par Morvan & Munuera - Dargaud

10 février 2004 0 commentaire
  • {{Joann Sfar}} a confié la destinée narrative de ses personnages à {{Jean-David Morvan}}, le scénariste de {Sillage}. Les deux compères avaient signés ensemble {Tristan et Iseult}, histoire inspirée très librement par le roman courtois. Morvan assume seul le scénario de ce sixième album pour son complice {{Munuera}}.

Tout le monde connaît Merlin l’enchanteur, ce héros celtique des légendes arthuriennes. Ce qu’on connaît moins, c’est son enfance ! Merlin est un petit moutard, toujours flanqué de ses deux complices, Jambon le cochon et Tartine l’ogre. Après avoir saboté Tristan et Iseult, voilà que Morvan et Munuera s’attaquent à Gargantua. Tous les classiques littéraires vont y passer ! Gargantua, surnommé Pata, est un énorme bébé qui appelle Merlin "papa". D’où sort donc ce morveux gigantesque ? Il faut d’urgence retrouver ses vrais parents, d’autant que l’infernal bambin commence à tout casser, en criant "Nounousse", tétant Jambon ou les vaches qui lui tombent sous la mimine avec un appétit insatiable.

Le cadrage de Munuera est innovant et utilise souvent des plans audacieux. Ses personnages sont si bien typés qu’ils en deviennent attachants.

Jean-David Morvan semble être à son aise dans l’univers de Merlin. « Merlin Papa » est un récit divertissant à la double lecture : les adultes apprécieront les excellents jeux de mots, clins d’œil, et autres références à l’univers de Rabelais. Tandis que les enfants s’amusent à suivre le périple d’un Pata envahissant prêt à tout pour retrouver son « nounousse ».

(par Nicolas Anspach)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?