Métal - T1 - Brown, Alexander & Guice - Les Humanoïdes Associés

15 septembre 2006 1 commentaire
  • Des armures ultra-sophistiquées habitées par l'esprit des soldats combattent sur fond d'empire galactique menacé par une race extra-terrestre. De la bonne SF qui déménage.

Les scénaristes Jerrold E. Brown et Paul Alexander ont concocté une histoire à grande échelle : dans un empire galactique partagé entre des fiefs dirigés d’une main de fer par des nobles plus ou moins dociles, l’empereur Elias va devoir faire face à l’arrivée des Silkes, de mystérieux extra-terrestres quasi légendaires et très hostiles.
L’empire est bâti sur la puissance d’armures dans lesquelles est transférée la conscience des combattants, qui ne risquent ainsi pas leur vie. Mais les Silkes semblent bien disposer d’une technologie dépassant tout...

Une pincée de Rome, quelques gouttes du Moyen-Âge, des intrigues de cour dignes des Médicis, et une ambiance guerrière manifestement influencée par les grands drames shakespeariens (les dialogues ciselés en moins), tout cela forme la toile de fond sur laquelle se déroule cette histoire remarquablement mise en scène par Butch Guice, dans un style plus nerveux (mais le sujet le demandait) que sur le récent Mandalay. Il s’encre ici lui-même, et cela se sent. Il faut dire que le coloriste Dan Brown a fourni un travail qui va bien au-delà de ce que l’on voit habituellement sur les couleurs par ordinateur - il a créé sa propre palette [1] et des effets de matière qui rendent de belle façon la chair et le métal. Guice propose aussi des découpages variés qui servent cette histoire pleine de bruit et de fureur, où scènes de cour à la violence sous-jacente alternent avec les grandes batailles où le dessinateur s’en donne à cœur joie.

Cette SF mâtinée de personnages fous de pouvoir et de sang fait de Métal un album dense qui promet de bons moments de lecture. Voyons donc vers où les auteurs vont emmener leur empereur si sûr de lui et ses cohortes de guerriers blindés bien plus vulnérables qu’ils ne le croient.

(par François Peneaud)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Acheter l’album sur internet

[1Il met d’ailleurs aussi en couleurs les planches de Guice sur l’actuelle série Aquaman chez DC.

 
Participez à la discussion
1 Message :