Micro Zouzou contre les maxi-zinzins ! - Par Matthias Arégui & Léon Maret - Éditions 2024

13 avril 2021 0
  • Pour aider Dame Mireille, refusée par le Club des Opulents et terrassée par des douleurs dentaires, Zouzou et son oncle Marietti entreprennent une expédition dans son dentier. Aventure risquée ! Prépublié dans un supplément de "Picsou Magazine", "Micro Zouzou contre les maxi-zinzins !" est un récit farfelu, plein de rebondissements, à la fois hommage aux héros du magazine et ping-pong dessiné par ses deux auteurs, Matthias Arégui et Léon Maret.

À Couacville, c’est le Club des Opulents qui fait la loi. Dame Mireille en sait quelque chose... Même si elle fait partie des plus riches de la cité, le Club lui refuse obstinément son entrée, ce qui a le don de la mettre dans une rage folle. Une rage de dents !

Micro Zouzou contre les maxi-zinzins ! - Par Matthias Arégui & Léon Maret - Éditions 2024
Micro Zouzou contre les maxi-zinzins © M. Arégui / L. Maret / Éditions 2024 2021

Un dentiste pourrait sans doute lui venir en aide, mais ce n’est pas son idée. Yvan Marietti, inventeur génial et excentrique, lui-même en délicatesse avec le Club des Opulents auprès de qui il est endetté, est pourtant fermement décidé à porter secours à Dame Mireille, qui ne le laisse pas indifférent.

Micro Zouzou contre les maxi-zinzins © M. Arégui / L. Maret / Éditions 2024 2021

Mais comment soigner une patiente qui se carapate à l’idée même de rencontrer un dentiste ? Avec le concours de sa nièce Zouzou et de l’une de ses inventions, un microscope capable de réduire la taille de ceux qui s’en servent, Marietti relève le défi. C’est le début d’une aventure en miniature pour Zouzou, qui voyage au sein du dentier de Dame Mireille en suivant les indications de son oncle, avec qui elle reste en contact par talkie-walkie.

Entre des dents cachant pas mal de surprises et un Club des Opulents toujours motivé par l’appât du gain, Zouzou a intérêt à ne pas manquer d’astuce et de courage. Il lui faut faire face aux caries et aux flaques de dentifrice, aux fantômes, aux tornades et aux vagues de salive. Quant à Marietti, son amour naissant pour Dame Mireille et ses vieilles querelles avec le Club des Opulents lui font parcourir de véritables montagnes russes émotionnelles.

Micro Zouzou contre les maxi-zinzins © M. Arégui / L. Maret / Éditions 2024 2021
Micro Zouzou contre les maxi-zinzins © M. Arégui / L. Maret / Éditions 2024 2021

Prépublié en épisodes dans le supplément Couac des numéros 548 à 550 de Picsou Magazine, alors que l’équipe des Éditions 2024 en assurait la direction à l’instigation de Pascal Pierrey, lui-même rédacteur en chef de la revue entre 1989 et 2020, Micro Zouzou contre les maxi-zinzins ! réussit à faire la synthèse entre l’esprit de Picsou Magazine et celui de 2024. Le terrain de rencontre est idéal : des personnages farfelus, un peu d’humour, de la légèreté et beaucoup d’aventure.

Les auteurs, Matthias Arégui et Léon Maret, se sont fait plaisir, tout en respectant le cadre imposé - une publication jeunesse - et en rendant un hommage relativement discret à l’univers du magazine. Marrieti fait immanquablement penser à Géo Trouvetou et Zouzou mériterait de recevoir toute une série de badges des Castors juniors. Quant au Club des Opulents, guère sympathique, il renvoie forcément à Picsou et autre Gripsou...

Les deux auteurs sont pour Micro Zouzou contre les maxi-zinzins ! à la fois scénaristes et dessinateurs. Dans une correspondance échevelée, ils se sont défiés et ont mêlé leurs crayons, au point qu’il est presque impossible de distinguer qui a fait quoi. Tantôt l’un réalise les crayonnés que l’autre termine, tantôt l’autre dessine les décors au sein desquels l’un intègre les personnages. Plus simplement, ils dessinent parfois une page chacun, alternativement, ce qui ne les a pas empêché d’inviter des compères des Éditions 2024.

Très dynamique, qu’il s’agisse du récit ou du dessin, souvent drôle et surprenante, la bande dessinée de Matthias Arégui et Léon Maret a pu décontenancer les lecteurs les plus habitués de Picsou Magazine. Elle a probablement plu à ceux que l’absurde ne rebute pas et qui se laissent entraîner, quoi qu’il arrive, par l’histoire. Et elle plaira indéniablement aux lecteurs des Éditions 2024, familiers des expériences graphiques mais tout aussi amoureux de l’aventure.

(par Frédéric HOJLO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:

BDFugue FNAC Amazon

Micro Zouzou contre les maxi-zinzins ! - Par Matthias Arégui & Léon Maret - Éditions 2024 - avec les contributions d’Étienne Chaize & Clément Vuillier - 18,5 x 26,5 cm - 56 pages couleurs - couverture cartonnée, dos simili-cuir - parution le 19 mars 2021.

Consulter le site de Matthias Arégui & celui de Léon Maret.

Lire également sur ActuaBD :
- Canne de Fer et Lucifer - Par Léon Maret - Editions 2024
- Bob et Sally sont des copains - Par Matthias Aregui - Editions 2024

  Un commentaire ?