Newsletter ActuaBD

Momo et le Messager du soleil : un joli manga pour les plus petits

  • À l'instar de "Roji" également aux éditions Ki-oon, "Momo et le Messager du soleil", la nouvelle série colorisée destinée aux très jeunes lecteurs, apporte son lot de douceur et de fraicheur. Une aventure mignonne à souhait, de par ses personnages attachants et son graphisme chaleureux et pétillant.
Momo et le Messager du soleil : un joli manga pour les plus petits
Le rêve de Momo
© Marie Sasano / Ki-oon

Dans le monde de Momo, les animaux parlent et vivent en communauté. Surtout, ils naissent, tombés du ciel, sous la forme d’un œuf. Et lors d’une cérémonie magique, ils se transforment en la créature animale de leur choix. Ainsi, lions, singes ou éléphants peuvent avoir pour petits serpents, chouettes ou même... humains !

Et lorsque arrive le tour de Momo, celui-ci se transforme en l’animal qui l’avait sauvé alors qu’il n’était qu’un petit œuf : un manchot ! Mais alors que son sauveur volait dans le ciel, Momo se rend compte que cette capacité n’est pas donnée à tous les volatiles. Et que malgré le semblant d’ailes qu’il possède, lui ne s’élèvera pas naturellement.

Son rêve le plus cher étant de parcourir les cieux, il se lance en quête du Messager du Soleil, un être légendaire qu’on dit capable d’exaucer le vœu de celui qui le trouve. Et le voilà accompagné dans son périple par deux amis, un petit lion timide et empathique et une humaine courageuse et intrépide.

Une vision enfantine de la procréation
© Marie Sasano / Ki-oon
Drame pour Momo ! Les manchots ne volent pas.
© Marie Sasano / Ki-oon

Un scénario très simple, pour une quête initiatique faite de rencontres et d’embûches bienveillantes, voilà ce que propose pour l’heure Momo et le Messager du soleil. Des leçons claires et pertinentes, sur les préjugés liés à l’apparence, les mérites de la curiosité mis en balance avec les précautions à avoir dans un environnement nouveau, ou encore tout simplement les vertus de l’entraide.

Avec des personnages avant tout mignons, afin de séduire le jeune lectorat visé, celui des premiers lecteurs. Ces enfants en élémentaire qui apprécient les univers enfantins, jolis et colorés, presque naïfs, mais par là rafraichissanst dans une offre jeunesse qui tire parfois trop vite les enfants vers la tranche d’âge supérieure.

On est là dans un merveilleux qui s’assume, sauce kawaï japonaise, mais en sens de lecture occidentale pour ne pas perturber et même accompagner ceux qui entament leur apprentissage de la lecture. Raison de plus de recommander ce titre.

Une naissance périlleuse pour notre héros
© Marie Sasano / Ki-oon
Le rêve de Momo
© Marie Sasano / Ki-oon

Voir en ligne : Lire les premières planches en ligne

(par Marc Vandermeer)

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Momo et le Messager du soleil T1. Par Marie Sasano. Traduction Geraldine Oudin. Ki-oon, collection Kids. Sortie le 22 mars 2018. 9,65 euros.

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

 
Newsletter ActuaBD