Momo le Coursier : T2 : « Momo Roule Toujours » Par Margerin - Albin Michel

24 janvier 2004 0 commentaire
  • On ne présente plus Frank {{Margerin}} ! Ce grand prix d'Angoulême est l'auteur de {Lucien}. En 2002, Il a donné vie à un nouveau personnage : Momo ! Le second recueil de ses aventures vient de sortir chez Albin Michel.

Momo est un jeune coursier. Même si les rues de Paris n’ont plus de secret pour lui, son métier est plutôt le prétexte à engendrer des situations burlesques. Ainsi, dans la première histoire courte, il se voit confondu avec un chanteur Cheb Khami. Il goûte à la vie de star dans un palace et en profite pour essayer de placer ses propres enregistrements de morceaux de RAP inaudibles…

Frank Margerin semble prendre beaucoup de plaisir à engendrer certaines situations, avec beaucoup de naturel, simplement pour placer la « bonne phrase ». Dans le second récit, par exemple, Momo expérimente le métro car son scooter est en panne. En rentrant dans le « tromé », il se fait accoster par un SDF. Le pauvre hère essaie de lui vendre « SDF Mag, le journal des Sans Logis ». Nonchalant (mais sans le faire exprès), Momo lui rétorque « Non Merci, mais j’ai un logis »…

Le style graphique de Margerin n’évolue plus. Mais l’auteur semble effectuer beaucoup de recherches pour trouver la trogne la plus juste. Certaines sont sans doute inspirées de chanteurs ou autres personnalités. On a souvent l’impression de connaître une personne qui ressemble à l’un des « seconds rôles » croqués par Margerin.

(par Nicolas Anspach)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Un personnage dont la notoriété est partie sur des chapeaux de roue ! Mais Momo le Coursier mérite son succès, car les gags y sont décapants.

Lire un extrait

  Un commentaire ?