Romans Graphiques

« Mon ami Pierrot », prête-moi ta plume et… tout le reste.

Par Kelian NGUYEN le 29 septembre 2022                      Lien  
Après un accueil triomphal, il est parfois difficile de maintenir la qualité à hauteur des attentes. Un an après la parution des « Lettres perdues », Jim Bishop revient avec « Mon ami Pierrot », un conte loin d’une comptine désuète qui explore les confins de l’amour toxique.

Cléa, comme toute jeune fille issue de la noblesse, est promise au fils d’une belle famille voisine : Berthier, le fils du comte de l’Eau. Juste avant de l’épouser, elle fuit aux bras de Pierrot qu’elle vient de rencontrer, et ce sans enfiler une Peau d’homme.

« Mon ami Pierrot », prête-moi ta plume et… tout le reste.

Ce charmant saltimbanque la fait complètement craquer. Magicien au chapeau pointu, dressé sur des cheveux roux, contrastant avec ses lèvres vertes, y’a pas à dire, ce Pierrot est réellement intrigant.

Cet alter ego masculin d’Esmeralda fait découvrir son repère à sa douce. Niché au coeur d’un arbre majestueux qui trône au milieu de la forêt, le couple vit protégé par un esprit mi-chouette mi-chat.

L’idylle est parfaite jusqu’aux inévitables embûches. Cléa, éperdument amoureuse, déchante rapidement face à un Pierrot de plus en plus distant. Mais qui diable est-il vraiment ? Parallèlement à ça, Berthier décide de partir récupérer sa fiancée et par la même occasion son honneur.

Jim Bishop confirme tout son talent avec ce deuxième album chez Glénat. Il emploie et joue avec une foule de références, en particulier les films d’animation qui ont bercé notre enfance et la sienne : de Miyazaki à Disney. Mais ces madeleines de Proust ne sont pas là pour nous attendrir ni nous captiver. Elles nous rassurent et nous transportent dans cet univers fantastique au même rythme que Cléa tombe dans l’étau de Pierrot. Un étau oui car, menaçant comme les flammes de la couverture, les bras de Pierrot vont très vite passer de refuge à prison. Le magicien n’est qu’un séducteur, un beau parleur. Est-il, donc, trop tard pour Cléa pour se défaire du piège qui se referme sur elle ?

Mon ami Pierrot est un album sur l’amour, mais un certain amour : l’amour toxique. Cléa est complètement sous emprise et il lui sera bien difficile de s’échapper des serres de son prédateur.

Pour le dernier lauréat du Prix France Bleu / ActuaBD, le poids du succès et de la récompense ne fut pas trop lourd. Il fait preuve d’une grande maturité dans ce nouvel album déroutant. L’alliance de la rondeur du trait et des couleurs printanières joue avec nos sens. En cette Cuffing Season, [1] Jim Bishop nous offre une leçon cathartique aux accents de mise en garde, pour garder sous emprise un public déjà conquis par son talent.

(par Kelian NGUYEN)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9782344050521

Retrouvez Jim Bishop sur ActuaBD.com
- Lettres perdues – Par Jim Bishop – Glénat
- "Lettres perdues" de Jim Bishop, Prix 2022 de la BD France Bleu / ActuaBD

[1(Selon Urban Dictionnary, saison des menottes est la période entre l’automne et la St Valentin durant laquelle les gens cherchent à se mettre en couple pour palier la morosité du temps.)

Glénat ✏️ Jim Bishop tout public Fantastique Romance France 🏆 Prix de la BD France Bleu 2022 🛒 Acheter 📖 Feuilleter  
PAR Kelian NGUYEN  
A LIRE AUSSI  
Romans Graphiques  
Derniers commentaires  
Newsletter ActuaBD