Mon histoire T9 - Par Kazune Kawahara & Aruko - Kana

24 mars 2016 0 BD d’Asie par Guillaume Boutet
Éditeur : Kana
  • Les vacances d'été arrivent et Rinko a trouvé un job de vendeuse dans une pâtisserie. C’est une période propice aux nouvelles rencontres et notre héroïne sympathise avec un jeune et beau pâtissier qui n’est pas insensible à son charme. Takéo aurait-il un rival ?

Mon Histoire est un shôjo manga [1] scénarisé par Kazune Kawahara et dessiné par Aruko. Débutée au Japon en 2011 dans le magazine Bessatsu Margaret des éditions Shûeisha, la série compte à ce jour 11 tomes et a eu droit à une adaptation animé en 2015. Elle constitue indéniablement un des succès du genre au pays du soleil levant avec 318 260 exemplaires écoulés en trois semaines pour le onzième tome [2].

Comédie sentimentale lycéenne qui s’articule autour d’un héros, de son meilleur ami et de sa petite-amie, nous suivons le quotidien de Takéo et Makoto, amis d’enfance et inséparables, que tout semble pourtant opposer en apparence. Le premier, au physique ingrat, s’avère en effet fort comme un bœuf et doté d’un cœur plus gros encore tandis que le second apparaît aussi stoïque, voire apathique, que beau comme un dieu grec.

Mon histoire T9 - Par Kazune Kawahara & Aruko - Kana
Les protagonistes du tome : Takéo, Rinko et le beau pâtissier
© 2011 Aruko / SHUEISHA
Takéo et Makoto en pleine réflexion au bord de la mer !
© 2011 Aruko / SHUEISHA

Leur vie suit un cours tranquille et heureux, même s’ils n’ont jamais connu l’amour, Takéo en raison de son physique désavantageux et Makoto par indifférence envers la gente féminine. Leur entrée au lycée n’annonçait rien de bien nouveau pour notre duo, mais un matin Takéo intervient dans le métro pour aider une jeune fille aux prises avec un pervers.

Cette rencontre marque le début de l’histoire de Takéo et de Rinko, un petit bout de femme qui rêve de pâtisserie. Cependant le manga de Kazune Kawahara et Aruko ne nous conte pas le récit de leur jeu amoureux car dès la fin du premier arc narratif les deux jeunes gens sortent ensemble.

En effet Mon Histoire s’attache, et c’est là son originalité, à narrer l’apprentissage de la vie en couple, ce que cela signifie au temps des premiers émois amoureux. Le ton se veut fleur bleu et idéaliste, mais également burlesque en raison du physique et du caractère hors-norme de Takéo.

Notre héros, force de la nature, intimide en général les inconnus et fait fuir les filles. Il a cependant une personnalité passionnée et chaleureuse, et se révèle très populaire auprès de ses camarades de classe masculins. Il se montre toujours prêt à venir en aide à son prochain, et ne ménage jamais ses efforts, au point même de parfois se mettre en danger.

Cependant ce garçon en or souffre de son physique de « gorille » et la série explore la problématique de la discrimination sur l’apparence physique… avec une héroïne qui tombe amoureuse de lui au premier regard et qui n’aura de cesse d’expliquer aux autres combien son petit-ami est extraordinaire.

Dans ce nouveau tome, Rinko commence un petit boulot comme vendeuse dans sa pâtisserie préférée. Il y travaille également un jeune pâtissier un brin lunatique qui vit dans une sorte de trip d’artiste et qui va tomber amoureux de la jeune fille, se méprenant sur les démonstrations enthousiastes concernant son travail !

Rinko admirant le travail de son collègue.
© 2011 Aruko / SHUEISHA

Lorsque le jeune pâtissier découvre que sa muse a un petit-ami, de surcroît au look de « gorille », il ne va pas hésiter à prendre à part Takéo et lui expliquer que sa bien-aimée n’est pas faite pour lui, qu’il lui faut quelqu’un qui partage sa passion, à savoir la pâtisserie !

Takéo va alors se poser mille questions sur sa relation avec Rinko. Il ne s’est en effet jamais demandé s’il était digne d’elle, se laissant plutôt porter par les évènements, et la bonne nature de notre héros va l’amener à réfléchir sérieusement à cette question.

Un déroulement simple, entre humour bon enfant et romance, orienté positif et optimiste, où les auteures développent leur récit sans effet dramatique excessif, grâce à leur « héros » à l’énergie et à la bonne volonté qui triomphe de tous les obstacles.

Une très jolie série pour laquelle il ne faut pas s’arrêter au dessin très simple, qui regorge de belles choses, simples, amusantes et étonnamment justes. Elle propose une vision de l‘amour certes naïve et idéaliste, mais son récit résolument optimiste et bon enfant fait indéniablement du bien. On en redemande !

Aie confiance en toi Takéo !
© 2011 Aruko / SHUEISHA

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Mon histoire T9. Par Kazune Kawahara (scénario) & Aruko (dessin). Traduction Misato Raillard. Kana, collection "Shôjo Kana". Sortie le 5 février 2016. 176 pages. 6,85 euros.

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

[1Un shôjo manga est un manga destiné aux jeunes filles.

[2Source : Top Oricon disponible ici.