Monroe - Par Tirabosco & Wazem - Casterman

18 juin 2005 0 commentaire
  • Si certains en doutaient encore, l'information est maintenant confirmée : Tom Tirabosco, ce sympathique dessinateur genevois incroyable « touche-à- tout » [[Il a aussi bien produit pour l'album jeunesse ({Le dessert, La joie de Lire}) que la BD adulte ({L'oeil de la forêt}, Casterman) ou la série ado ({Léo et Léa}, chez le même éditeur)...]] devrait devenir assez vite un auteur marquant de la BD contemporaine. Son dernier opus scénarisé avec son complice Wazem [[Avec lequel il avait déjà commis {Week end avec préméditation} dans la collection Tohu Bohu aux Humanoïdes Associés]] ne fait que confirmer cette impression.

Tom Tirabosco n’est pas un petit Suisse !
Notre helvète sort ces jours-ci Monroe dans la collection ’Un monde’ chez Casterman. Au départ un postulat un peu loufoque : un esquimau est persuadé d’avoir trouvé une chaussure de Marylin (d’où le titre !) à l’intérieur d’une... baleine. Voilà donc notre "bon sauvage" qui entreprend un long périple vers Hollywood pour rendre à la star sa godasse. Au cours de son périple, notre "héros" va aller de déconvenues en rencontres improbables, de personnages douteux en descentes dans les bas fonds de cités industrielles déglinguées du nord de l’Amérique. Un aller (sans retour ?) vers la civilisation qui conduira notre esquimau à de douloureuses désillusions.
Une grande maîtrise des couleurs polaires et septentrionales du décor accompagne une narration solide et captivante.

Tirabosco s’en donne à cœur joie : échanges de regards et aspect tramé, cérusé des fonds colorés contribuent à créer une ambiance incomparable, unique et finalement très crédible de ce voyage initiatique. Un tournant dans son œuvre qui reste cependant fidèle à un traitement graphique très personnel et particulièrement puissant.

Nul doute que l’auteur de Léo et Léa franchit là une nouvelle étape dans une carrière déjà bien remplie. Un album sensible et à fleur de peau ou de glace et un "climat" fort font de cette histoire quelque chose de somptueux et de rare.

Tom est bien parti pour rejoindre le panthéon des grands talents européens, quelque part entre ses illustres compatriotes Cosey, Derib et les autres !

(par Patrice Gentilhomme)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Lire un extrait.

  Un commentaire ?