Monsieur Jean - T7 : Un Certain Equilibre - Par Dupuy & Berbérian

30 juin 2005 0
  • {Monsieur Jean} fut l'une des premières bandes dessinées franco-belges à explorer les mœurs et les sentiments des trentenaires de la génération dite des "bourgeois-bohêmes". Un genre qui a ensuite été sillonné par d'autres auteurs avec plus ou moins de succès. En 2003, {{Dupuy et Berbérian}} avaient signé un album de cette série, {Inventaire Avant Travaux}, selon nous assez décevant. Ils publient aujourd'hui {Un Certain Equilibre}. Ont-ils corrigé le tir?

Délaissant provisoirement le récit complet, nos auteurs en viennent à des modules découpés en une ou deux planches. Chacun de ces récits traite avec humour des affres d’un couple contemporain : la jalousie, la solitude du célibat, le choix d’une nounou, etc. Ces saynètes peuvent être lues séparément. L’ensemble forme une continuité sans véritable fil conducteur, si ce n’est la rupture de Félix et son vague à l’âme.

Les auteurs semblent accorder de plus en plus d’importance aux personnages secondaires : ils ont donné à Félix, éternel glandeur qui occupait depuis longtemps une place de choix dans l’univers de Monsieur Jean, une plus grande épaisseur. Dupuy & Berbérian y ajoutent aujourd’hui une amie -déprimée- de la femme du personnage éponyme de leur série. Le tout donne un album assez drôle composé de scènes que nous avons tous vécues un jour ou l’autre.

La ligne claire de nos deux auteurs est toujours aussi élégante et épurée. Ils savent, en quelques coups de pinceau, camper une ambiance séduisante sans noyer le dessin dans les détails superflus.

Contrairement au précédent, pourrait-on conclure, cet album est une réussite.

(par Nicolas Anspach)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Notons que l’album est proposé dans un magnifique coffret, qui comprend également un carnet de croquis.

Lire un extrait

  Un commentaire ?