Monument Amour - Par D.Quella-Guyot et A. Floc’h - Editions Bamboo

1er août 2017 0
  • Camille le Moal était sculpteur avant de se retrouver, en cet hiver 1917, comme beaucoup d'autres, dans la boue des tranchées....

Après la chute d’un obus, il est enseveli et sauvé par un chien, Bounty, qui ne va plus le quitter. Éloigné du front pour convalescence, il est hospitalisé, puis envoyé dans un centre de dressage pour chiens. Ne s’adressant plus qu’à son compagnon à quatre pattes, le soldat se mure dans un mystérieux silence qui, à l’évidence, dissimule un lourd secret.

Monument Amour - Par D.Quella-Guyot et A. Floc'h - Editions Bamboo
Est-ce la boue des tranchées qui a façonné l’avenir du sculpteur ?

Il se passionne pour le dressage de chiens, car la guerre en a besoin pour assurer un certain nombre de missions sur les terrain d’opérations militaires. Une fois démobilisé, ce taiseux revient à Nantes, sa région d’origine. Orphelin, sans famille, veuf, le sculpteur n’est pas vraiment bien accueilli. Entre suspicion, silence et secret le retour de Camille le Moal semble le point de départ d’une histoire sombre et forte.

Une mise en couleurs délicate signée de Sébastien Bouet.
Une enquête sous le soleil de Papeete, déjà en 1914...

Camille, que personne n’attend puisqu’il est orphelin et veuf, demeure bizarrement taiseux et taciturne. Réfugié dans le silence,l’homme semble obsédé par la disparition de sa compagne, son rapport avec les femmes en semble affecté et plutôt complexe. Confronté aux souvenirs et aux fantômes d’une vie antérieure, psychiquement atteint, l’ancien soldat va devoir affronter son passé. Un passé qui visiblement ne passe pas !

Après une enquête menée sur fond de lagon tahitien (Papeete 1914 (Ed. E Proust)) , puis la chronique libertine d’un facteur, seul homme sur une île bretonne (Facteur pour femmes (Bamboo)), Didier Quella-Guyot nous invite désormais à suivre l’épopée d’un artiste maudit, un soldat perdu n’ayant plus que ce chien comme lien au monde.

"Facteur pour femmes", la guerre vue d’une île isolée...

Conservant pour toile de fond la Première Guerre mondiale, le scénariste nous dresse le portrait d’un anti-héros peu sympathique, un homme brisé, taiseux, un personnage atypique immergé dans une aventure décalée. Camille semble être détenteur d’un secret, d’une blessure intime et profonde, il faudra bien évidemment, attendre la parution du second tome, pour connaître le dénouement de cette histoire.

Au delà d’une intrigue glauque et obscure dont les auteurs délivrent trop peu d’indices pour éventer l’affaire mais suffisamment pour maintenir l’attention, l’un des mérites de cette histoire est de nous intéresser à un aspect peu connu du premier conflit mondial, le rôle des chiens incorporés dans l’armée.

"Le Carrefour", premier album solo d’Arnaud Floc’h, publié chez Grand Angle-Bamboo

La condition animale reste un sujet marginal dans les chroniques des années 1914 -
1918. Ravitailleurs, sauveteurs, messagers... s’il ne fut pas déterminant, le rôle des chiens militaires apporta une contribution non négligeable sur les terrains d’opération. Prenant appui sur cet aspect méconnu, les auteurs nous proposent un portrait original et peu conventionnel du Poilu. La relation particulière entretenue entre l’homme et l’animal ne dissimule pas pour autant les blessures, les non-dits qui agitent un homme meurtri. Faut-il en rechercher les raisons dans le passé de ce sculpteur introverti ou les traumatismes du conflit ?

Didier Quella-Guyot, dont la bibliographie ne cesse de s’enrichir, aime manifestement entraîner le lecteur à la suite de personnages hors normes, prenant le parti de dérouler l’intrigue par petite touches. À partir d’anecdotes toujours un peu décalées par rapport au conflit , il nous livre une relecture originale à travers quelques portraits singuliers.

Le trait d’Arnaud Flo’ch assuré, précis, soutenu par une solide documentation, sert habilement le propos de cette chronique envoûtante et ténébreuse dont on attend l’issue avec impatience.

(par Patrice Gentilhomme)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:

BDFugue FNAC Amazon

© Illustrations Dider Quelle-Guyot et Arnaud Floc’h – Editions Bamboo 2017

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?