Mourir nuit gravement à la santé - Yo-yo Post Mortem - Par Gilles Le Coz - Sandawe

4 novembre 2013 0 commentaire
  • La vie après la mort n'est pas de tout repos. C'est ce que tente de nous démontrer Gilles Le Coz à travers son premier album intitulé "Yo-yo Post Mortem".
Mourir nuit gravement à la santé - Yo-yo Post Mortem - Par Gilles Le Coz - Sandawe
Mourir nuit gravement à la santé : Yo-yo Post Mortem
Gilles Le Coz (c) Sandawe

Monsieur Jean-Paul Gratin est mort... Mort et enterré. Est-ce la fin de tout pour lui ? Pas vraiment. Tandis que notre pauvre bougre goûte au repos éternel, un étrange squelette affublé de lunettes de soleil, d’un cigare et d’un costume-cravate, le tire de sa torpeur pour l’emmener dans ce qui sera vraisemblablement son dernier voyage...

Sandawe, la maison d’édition fonctionnant sur le modèle du financement participatif, nous propose un nouveau récit aux accents burtoniens. Issu de l’imagination de Gilles le Coz, Mourir nuit gravement à la santé - Yo-yo Post Mortem nous emmène dans une aventure humoristique qui revisite à sa manière certains mythes occidentaux liés à la mort. Si on salue quelques trouvailles scénaristiques (par exemple, l’hommage rendu à Hulk), on regrette aussi que certains personnages n’aient pas été mieux exploités. Nous pensons en particulier aux rivaux de Mister Bône qui auraient auraient mérité, en raison de leur truculence, un meilleur traitement.

Réalisé en noir, blanc et en différents niveaux de gris, le dessin de Gilles Le Coz se prête bien à ce type de récit comique et macabre. Mais il lui manque ce petit truc en plus qui nous aurait totalement conquis. À voir donc...

(par Christian MISSIA DIO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Lire l’interview de l’auteur sur ActuaBD

Commander YO-YO Post Mortem sur Amazon ou à la FNAC

Commander 100 Dessins d’humour sur Amazon

Le site de Sandawe

  Un commentaire ?