Multiversity présente Terre-X - Par Robert Venditti & Eddy Barrows - Urban Comics

4 septembre 2020 0 commentaire
  • Mini-série consacrée aux Combattants de la Liberté, une équipe de super-héros combattant les nazis sur une terre alternative. Une aventure simple mais bien orchestrée qui ravira les amateurs de dystopie.

Comme son titre le suggère, cet album [1] s’inscrit dans la lignée de Multiversity de Grant Morrison, où ce dernier s’attelait à réintroduire le Multivers de DC Comics tout en le remettant au goût du jour. Cependant, il sera ici uniquement question de Terre-X, dans une aventure étant la suite directe de l’épisode "introductif" du scénariste écossais - mais qu’il n’est pas nécessaire d’avoir lu pour autant.

Rappelons le point de départ : en 1939, la capsule du futur Superman s’écrase en Allemagne et non aux États-Unis. Prenant le nom d’Overman, il permet au IIIe Reich de conquérir le monde. Le récit débute 60 ans plus tard, dans des États-Unis conquis par les nazis.

Se déroulant après les événements de l’épisode de Morrison, l’histoire de Robert Venditti s’intéresse surtout aux Combattants de la Liberté, le groupe de héros qui va entreprendre de libérer les États-Unis. Un récit de résistance, en partie désespéré, à base de sacrifices et de choix moraux.

Multiversity présente Terre-X - Par Robert Venditti & Eddy Barrows - Urban Comics
© DC Comics / Urban Comics

Un petit mot sur les Combattants de la Liberté. Comme c’est parfois le cas avec les Terres Parallèles, il s’agit à l’origine de personnages d’un autre éditeur, ici Quality Comics, dont DC Comics a racheté les droits dans les années 1960. Certains furent intégrés à la continuité officielle de l’éditeur, comme Plastic Man, et d’autres regroupés dans un univers parallèle, celui de Terre-X, pour former les Combattants de la Liberté.

Nous suivons ainsi Black Condor, Woman Doll, Phantom Lady et La Bombe Humaine, sous le patronage d’Oncle Sam, luttant pour la liberté dans un monde où elle a disparu. Nous y retrouvons également le sujet du racisme et de l’esclavage, que les nazis ont restauré, brossant un portrait cauchemardesque des États-Unis.

Venditti signe une excellente aventure, dans un esprit Old School bien vu. Tous les sujets ne sont pas exploités au bout de leur logique, mais le rythme, l’action, les dessins somptueux d’Eddy Barrows et de Bruno Redondo, ainsi que le respect des personnages, emportent le lecteur dans une épopée épique et haletante.

© DC Comics / Urban Comics

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Multiversity présente Terre-X. Scénario : Robert Venditti. Dessin : Eddy Barrows & Bruno Redondo. Traduction Mathieu Auverdin. Urban Comics, collection "DC Deluxe". Sortie le 3 juillet 2020. 272 pages. 22,50 euros.

Acheter cet album sur BD Fugue, FNAC, Amazon.

Lire la chronique de Multiversity

[1Les épisodes contenus dans Multiversity présente Terre-X sont :
- Freedom Fighters #1-12 (décembre 2018 à janvier 2020)

  Un commentaire ?