Comics

"Mundus" : portails vers l’aventure.

Par Kelian NGUYEN le 19 août 2022                      Lien  
Le multivers on connaît, surtout en comics, Marvel et DC s’en donnent à cœur joie depuis plusieurs années. Mais dans "Mundus", les univers parallèles ne sont pas le royaume de variants mais des univers de fiction. Alors qui n’a jamais rêvé de vivre dans son film ou sa BD favorite ? "Mundus" nous en offre le pouvoir.

Anaïs, Ben et Matt, trois adolescents se retrouvent projetés sur une planète de sable, à première vue inconnue. Après un rapide tour d’horizon, les trois amis se rendent compte que cette planète n’est autre que Tonkis, la planète-phare du roman Le Dieu fracassé. Après un autre bond inter-dimensionnel ils atterrissent dans un Londres steampunk tout droit sortie du jeu de rôles : La Couleur tombée sur Londres. S’ajoute à cela, la rencontre avec deux terroristes cyberpunk et une question ne fait plus de doute. Et si nous étions tous des personnages de fiction ?

"Mundus" : portails vers l'aventure.
© 404 Graphic

Cet album joue parfaitement avec les codes du roman d’aventures. Le concept de multivers est complètement réinterprété pour créer une histoire unique. « J’ai beaucoup été inspiré par la façon dont des auteurs comme Alan Moore et Grant Morrison s’emparent de la fiction pour jouer avec, surtout la notion d’ideaspace de Moore. Mais aussi un poil de Philip K. Dick dans sa façon de travailler les niveaux d’univers » explique Laurent Queyssi scénariste de Mundus.

Mundus fait appel à notre imaginaire, à tous les univers dans lesquels nous nous sommes un jour réfugiés, à nos références pop culture profonde. L’archi-baron emprunte ses traits de grosses limace à Jabba, Tonkis rappelle Tatooine…

Laurent Queyssi

« Le processus consistait pour moi à engager leur inconscient de lecteur ou de spectateur avec des univers à la fois familiers et inédits nous dit encore le scénariste. Le cyberpunk, le steampunk, Sherlock Holmes ou Dune ont laissé une telle empreinte sur notre monde réel que je pouvais m’en emparer sans crainte de perdre mon lecteur. »

Les différents univers traversés par nos héros sont très bien définis (d’une planète de sable à un Londres du XIXe siècle puis une ville moderne.) Puisque diamétralement opposés et aux palettes de couleurs complètement distinctes, le passage d’un monde à l’autre ne laisse pas de place à la confusion et permet une immersion totale dans l’aventure. Fruit blast is a playing field that is divided into a number of cells. During the round, a consecutive combination of the same symbol can fall on the playing field. These symbols are removed, filling the multiplier scale and updating the playing field.Many users of https://casinox-azerbaycan.com like the Fruit blast game because of its dynamism. Each fruit fills its x multiplier bar. If the X scale is completely filled, the player will receive a win equal to the product of the bet amount by the X.

« J’avais surtout l’envie de retrouver ce plaisir quasi enfantin de se retrouver complètement absorbé dans un autre monde, fasciné par un univers fictionnel au point d’en oublier tout ce qui nous entoure, nous dit Laurent Queyssi. Concrètement, l’image du gamin allongé à plat ventre sur son lit en train de lire une bande dessinée... C’est ce que font les personnages de Mundus, en réalité, et j’espère que par ce biais les lecteurs retrouveront ce plaisir que l’immédiateté et la vitesse du vingt-et-unième siècle semblent parfois nous faire perdre. »

© 404 Graphic

L’histoire est très bien équilibrée entre scènes d’intrigues et scènes d’action aux chorégraphies dynamiques et vraiment bien maîtrisées par Oriol Roig qui s’essaye pour la première fois au dessin dans un album complet.

Le premier tome de Mundus introduit un univers aux possibilités quasiment infinies. Entre intrigue et action, Mundus peut amplement prétendre se placer comme l’un des futurs comics d’aventure de référence. La saga est prévue, pour l’instant, en trois tomes : « même si je ne manque pas d’idées. Nous verrons selon l’accueil que le public réserve à ce premier volume. Et pour le moment j’ai le plaisir voir que cet univers, à la fois très personnel et universel, résonne chez beaucoup de lecteurs et de critiques. »

(par Kelian NGUYEN)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9791032404140

Mundus T. 1 – Par Laurent Queyssi et Oriol Roig - 404 Graphic

404 ✍ Laurent Queyssi ✏️ Oriol Roig tout public Aventure France 🛒 Acheter 📖 Feuilleter
 
PAR Kelian NGUYEN  
A LIRE AUSSI  
Comics  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD