Newsletter ActuaBD

My demon & me, T1 - Par Tsuta Suzuki - Asuka

  • Un yaoi aux dessins très appréciables mais au scénario qui laisse un peu à désirer. On se demande ce que nous réserve l'auteur dans les tomes suivants, tant l'histoire manque de profondeur.

Toute la famille d’Aki est décédée à cause d’une mystérieuse maladie. Avant de le quitter, son grand-père lui a confié qu’un dieu protecteur veillait sur lui dans l’autel familial. Seul et atteint lui aussi d’une maladie incurable, il se tourne vers ce dernier espoir. Il se retrouve alors face à un démon aux oreilles de chien complètement nu, capable de faire disparaitre la douleur. En réalité, le démon dévore la maladie et pourrait soigner Aki, mais en échange, il ne se prive pas pour prendre un peu de plaisir.

Des traits anguleux, fins et élégants permettent à l’auteur de proposer aux lecteurs une belle brochette de mâles à la fois virils, sexy et mignons. L’absence de décors dans des cases qui s’étirent en longueur donne une certaine intensité au récit, exacerbé par l’expressivité des personnages.

Mais le dessin est sans doute le seul point fort de ce manga. L’histoire se révèle plutôt plate, sans réel rebondissement et la narration est souvent confuse. Sans parler des deux autres récits qui composent cet ouvrage, entre un professeur qui profite de l’innocence d’un de ses élèves et un maître-artisan qui se prend d’affection pour un enfant.

(par Stéphanie Francqueville)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Newsletter ActuaBD