Naja - T1 - Par Morvan & Bengal - Dargaud

Par Laurent Boileau 9 avril 2008 
Naja pourrait être parent de Nikita, l'héroïne du film de Luc Besson. La jeune femme est peut-être d'une froideur extrême, mais l'album ne nous laisse pas de glace pour autant.

Elle a emprunté son nom à un serpent. Naja est fascinante, froide et n’éprouve aucune sensation face à la douleur. Le plus fort signe de sympathie que l’on puisse attendre d’elle, c’est de l’indifférence. Elle est la tueuse n°3 d’un certain Zéro. Elle a un problème à résoudre. Le tueur n°1 a un contrat sur sa tête…

Les auteurs ont déjà sévi sur Meka [1] et T.O.O. [2]. Jean David Morvan au scénario et Bengal au dessin, rempilent donc pour une nouvelle collaboration avec cette série annoncée en cinq tomes. Ce premier volume s’axe essentiellement sur le descriptif de l’héroïne. Dans ce dessein, Morvan n’utilise qu’un procédé de voix-off, s’accordant juste ici où là, et à bon escient, une petite digression dialoguée. Cette technique narrative renforce l’aspect glacial et dur de Naja et tient en haleine le lecteur. Le propos, de temps à autre manichéen, ne manque pas d’humour dans sa présentation des différents peuples visités par Naja.

Naja - T1 - Par Morvan & Bengal - Dargaud

Le graphisme de Bengal a gagné en maturité et sert judicieusement l’histoire par ses traits fins et acérés. Le format de l’album est peut-être un peu grand au regard du découpage du dessinateur. La mise en couleur accentue le côté froid et insensible des personnages.

Attendons maintenant le plat de résistance et ne boudons pas les plaisirs qu’offre ce premier volume aux allures de savoureux apéritif.

(par Laurent Boileau)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN :

Commander ce livre sur Internet

[12 albums chez Delcourt

[2série en cours chez Zenda

Naja Dargaud ✍ Jean-David Morvan ✏️ Bengal
 
CONTENUS SPONSORISÉS  
PAR Laurent Boileau  
A LIRE AUSSI  
Albums  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD