Newsletter ActuaBD

National Geographic Magazine Hors Série BD - Novembre 2004

  • La BD depuis toujours puise dans la documentation photographique, surtout la BD franco-belge si férue de réalisme et de vérité. Il n'est un secret pour personne que le {National Geographic Magazine} était une des revues de référence d'un Hergé ou d'un Franquin. Il était donc normal que celle-ci se réapproprie ce qui lui appartient. Au point de laisser entendre que la BD plagie la photographie ?

« Non, il serait prétentieux de l’affirmer », écrivent les éditeurs de ce hors série dans l’édito. Ils constatent que les créateurs de BD ont largement puisé dans la photothèque du célèbre magazine américain, tandis qu’Erik Orsenna précise que c’est Tintin d’abord ou le Alix de Jaques Martin qui ont été ses premières invitations au voyage. L’académicien français ajoute ce que cela lui apporté comme écrivain : « C’est grâce à la BD que j’ai pu résister à la grande vague desséchante de mon adolescence : le nouveau roman ! ».

Une synthèse de la vérité.

Le Geographic inventorie les nombreux emprunts trouvés chez Hergé, Franquin, Jacobs, Pratt et bien d’autres. Ce qui est intéressant, en relisant ces exemples, c’est le traitement que chacun de ces dessinateurs fait à l’image. Loin de la copier, ils l’interprètent, parfois la magnifient, lui apportent une part de mystère, de rêve. Mieux même : ils lui donnent du sens. Ils opèrent cette métamorphose dont parle Baudrillard dans Les Stratégies fatales : « Le réel ne s’efface pas au profit de l’imaginaire, il s’efface au profit du plus réel que le réel : l’hyperréel. Plus vrai que le vrai : telle est la simulation. » Cette démonstration faite, la BD retrouve sa noblesse et échappe à l’accusation de plagiat. Sa synthèse mise au service de la fiction a cette qualité que n’a pas forcément la vérité : elle est vraisemblable.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Ce magazine peut être commandé sur Internet sur le site Presse de France

 
Newsletter ActuaBD