New game pour Kid Paddle Magazine

6 novembre 2003 0 commentaire
  • Un mois à peine après sa mise en veilleuse par Hachette, le magazine "Kid Paddle" renaît. Avec une formule semblable, mêlant bandes dessinées et jeux vidéo, et une numérotation qui recommence au numéro 1.

Fin septembre, la rédaction de Kid Paddle Magazine annonçait la fin du journal : "Te dire pourquoi Kid Paddle magazine s’arrête est peut-être un peu compliqué, pas marrant : une histoire de grands, une tirelire épuisée... Mais rassure-toi, le meilleur continue. Midam n’est pas près de lâcher ses crayons". Dix-huit numéros étaient parus avant qu’Hachette ne mette la clé sous le paillasson.

Un mois plus tard, revoici "Kid Paddle Magazine", n°1 d’une nouvelle formule qui ne devrait pas dérouter les amateurs de la précédente. On y trouve les gags de Midam, ceux de la série parallèle "Game over" qu’il réalise avec Adam, et quelques autres séries humoristiques. Le reste du numéro est constitué de nombreux articles sur les jeux vidéo et les loisirs pour enfants, de pages de jeux et de tests, et de quelques tentatives humoristiques indignes du niveau que s’impose Midam dans ses gags. "Pourquoi les filles vont aux W.C. en meute ?", demande par exemple un chroniquer. " C’est bien le seul sport collectif qu’elles pratiquent ! Au lieu de faire pipi, elles maquillent leurs boutons, s’enlèvent les pellicules des cheveux et barbouillent leurs ongles de jaune fluo ; (...) Assises sur le trône, elles font ce pour quoi elles sont les meilleures : le commérage".

C’est la société "Future France", filiale du groupe "The Future Network PLC", qui relance Kid Paddle Magazine. A l’heure où le héros de Midam envahit la télé (M6, Canal J, la RTBF en Belgique), il était dommage qu’il disparaisse des kiosques. Voilà qui est réparé.

(par Patrick Albray)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?